LE FIL

Partenariat avec Inno'Vin

Coup d'accélérateur sur l'automatisation de la viticulture pour Kubota

Vendredi 23 juillet 2021 par Vincent Gobert

Kubota rejoint le pôle Inno'Vin. Sur la photo, de gauche à droite : Gilles Brianceau, Directeur du pôle Inno'vin ; Dominique Trioné, Président du pôle Inno'vin ; et Hervé Gérard-Biard, VP Business Development Kubota Holding Europe.
Kubota rejoint le pôle Inno'Vin. Sur la photo, de gauche à droite : Gilles Brianceau, Directeur du pôle Inno'vin ; Dominique Trioné, Président du pôle Inno'vin ; et Hervé Gérard-Biard, VP Business Development Kubota Holding Europe. - crédit photo : Kubota
Le constructeur japonais de tracteurs et outils devient partenaire du pôle de compétitivité Inno-Vin. Les deux organismes veulent ainsi répondre à la pénurie de main d’œuvre et aux défis de la viticulture durable.

La famille des automoteurs s’agrandit au sein du pôle de compétitivité vigne et vin du grand Sud-Ouest. Après Amos Industries, Grégoire, Naïo Technologies, Romax Viti et Vitirover, Kubota rejoint Inno’Vin. La présence des trois fabricants de robots a d’ailleurs pu peser dans la balance au moment de choisir de nouer ce partenariat.

A LIRE AUSSI

Les nouveaux tracteurs 2017 (1/5)
Kubota monte en gamme avec le M 5001 Narrow
Pièges connectés
Kubota investit dans Trapview

En effet, Kubota explique cet engagement par « les différentes actions menées par le pôle Inno-Vin ». Se faisant, la firme précise qu’elle « pourra accéder à un écosystème de start-ups de haute technologie dans le domaine de l'automatisation du vignoble et stimuler de nouvelles collaborations, telles que des projets pilotes et des projets de démonstration pour fournir des solutions intégrées avec les membres du pôle, ou investir directement dans des entreprises ». Sur l’automatisation d’automoteurs au sens strict, Kubota n’en est pas à ses débuts. L’entreprise a déjà montré en janvier 2020 un prototype de tracteur agricole autonome et électrique, sur chenilles : le Kubota X Tractor. Elle souhaite désormais aller plus loin.

 

Le marché de la vigne et du vin dans le viseur

Avec ce partenariat, Kubota semble afficher une nouvelle ambition dans la viticulture, et pas seulement pour la France. « L'économie mondiale subit une transformation majeure, notamment dans les domaines de l'alimentation, de l'eau et de l'environnement, exactement ceux dans lesquels Kubota opère, partage Hervé Gérard-Biard, en charge du développement économique au siège européen de Kubota. Au cours des dix prochaines années, nous allons assister à des changements majeurs dans ce domaine, et nous devons absolument suivre le rythme du marché en matière de ventes et de services. Pour y répondre, il est nécessaire de faire évoluer l'activité de la vente de produits vers la fourniture de solutions complètes. Grâce à cette coopération, et par le biais d'autres investissements potentiels dans des start-ups de l'industrie vinicole, nous visons à fournir une solution complète pour la viticulture ».

Kubota montre un appétit d’ogre pour les start-ups

En avril dernier, Kubota et l’entreprise StartLife, qui accompagne plus de 300 start-ups, ont noué un partenariat qui permet au géant japonais d’accéder au portefeuille de start-ups agroalimentaires innovantes du néerlandais. Les deux entreprises se donnent pour objectif « d’identifier et de relever les futurs défis de la prochaine décennie pour la filière agroalimentaire, mais aussi faciliter les échanges entre les différents acteurs de l’agriculture ». Kubota en profite également pour trouver de nouvelles collaborations, surveiller les projets pilotes, les démonstrations et la validation des concepts en fournissant des solutions intégrées. Peu avant, en janvier, Kubota avait annoncé investir dans une société fabricant des drones cueilleurs. La firme a déboursé 20 millions d’euros dans Tevel, le spécialiste des robots volants autonomes de cueillette des fruits.

Auparavant, toujours sur l’arboriculture et même sur la filière vigne et vin, Kubota avait déjà mis la main au portefeuille pour entrer chez TrapView, SeeTree, ou encore Aurea et FarmX.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé