LE FIL

Au cœur du vignoble

Des salons en immersion pour les vins rosés de Provence

Mercredi 23 juin 2021 par Chantal Sarrazin

Les visites comme les dégustations se sont effectuées dans le respect des gestes barrières.
Les visites comme les dégustations se sont effectuées dans le respect des gestes barrières. - crédit photo : CIVP
L'interprofession teste un nouveau concept de salons pour les professionnels. Articulée autour d’une immersion dans le vignoble, la formule séduit à l'occasion de deux premiers évènements.

Qu’à cela ne tienne. Malgré, les incertitudes liées à la crise sanitaire le Conseil Interprofessionnel du Vin de Provence (CIVP) a maintenu l’événement, "Au Tour du Vignoble Côtes-de-Provence", qui s’est déroulé sur deux dates, le 7 juin à Hyères, côté mer, et le 21 juin 2021 aux Arcs-sur-Argens, côté terre. Réservé aux professionnels, ce salon se veut innovant, car il plonge les visiteurs au cœur du vignoble. « Nous leur proposons un tour commenté dans le vignoble des côtes-de-provence pour en découvrir les terroirs, leur histoire, leur géologie, etc., » indique Brice Eymard, le directeur du CIVP. La formule a visiblement conquis les visiteurs, qui ont apprécié de se retrouver en pleine nature après des épisodes de confinement en série. Mais pas uniquement. « Après la visite sur le terrain, ils dégustent les vins produits sur le terroir en question ce qui leur permet d’appréhender les différentes facettes de nos rosés », précise Brice Eymard. Une cinquantaine d’acheteurs ont participé à ces visites.

Côté exposants, ils étaient 24 à Hyères et 34 aux Arcs-sur-Argens. Parmi eux, Maud Négrel, vigneronne au Mas de Cadenet à Trets lance tout de go : « On est content de sortir !, Certes, les affaires avec la restauration et les cavistes sont déjà conclues à l’heure actuelle, mais nous avons plaisir à rencontrer ceux qui se déplacent. C’est aussi l’occasion d’échanger sur le démarrage de la saison. Enfin, nos rosés sont plus ouverts aujourd’hui qu’il y a deux mois en arrière. » Florent Cirillo, directeur commercial du château Rasque à Taradeau (83), également exposant aux Arcs-sur-Argent est un peu plus mitigé. « Aujourd’hui, c’est la fête de la musique. Les restaurateurs sont dans leurs établissements pour préparer la soirée. Il n’y a guère de chances pour qu’ils se déplacent aujourd’hui. » Il a glissé cette confidence à Vitisphere à 11 heures, horaire auquel les acheteurs se trouvaient encore dans le vignoble.

"100 à 150 visiteurs"

130 personnes s’était pré-inscrites à cette journée, des sommeliers, des cavistes, des distributeurs… Ils étaient 90 à avoir participé au salon du 7 juin. « C’est ce que nous visions, indique Brice Eymard. L’idée de ces salons en immersion est de recevoir entre 100 et 150 visiteurs pour conserver une dimension à taille humaine. »

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé