Accueil / Commerce/Gestion / Un bureau chinois pour promouvoir les vins du Rhône

À Shanghai
Un bureau chinois pour promouvoir les vins du Rhône

Se mettant en conformité avec le cadre réglementaire imposé par la Chine, l'interprofession rhodanienne va ouvrir une représentation à Shanghai afin de relancer ses opérations sur le marché.
Par Alexandre Abellan Le 17 juin 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Un bureau chinois pour promouvoir les vins du Rhône
Les vins du Rhône suivent « une stratégie proactive malgré un contexte difficile qui risque de persister » indique Philippe Pellaton en assemblée générale. - crédit photo : Inter Rhône (de gauche à droite Samuel Montgermont, Eric Rosaz, Philippe Pellaton et Denis Guthmuller).
A

près avoir réduit ses actions en 2020, covid oblige, l’Interprofession des Vins de la Vallée du Rhône (Inter Rhône) relance des projets structurants afin de conquérir des parts de marché en France et à l’export annonce son président, Philippe Pellaton, en assemblée générale ce 4 juin à Avignon. Le marché chinois restant stratégique, Inter Rhône prévoit d’ouvrir cette fin d’année un bureau de représentation à Shanghai afin de pouvoir relancer ses opérations de promotion.

Inter Rhône a suspendu ses actions en Chine, comme les interprofessions sont désormais considérées comme étant des Organisations Non Gouvernementales (ONG), qui ont l’obligation d’avoir un représentant légal sur place pour pouvoir opérer depuis une loi de 2017. Ayant conduit toutes les interprofessions à stopper leurs activités, ce cadre juridique nécessite une mise en conformité avant d’espérer pouvoir relancer sereinement des opérations de promotion.

Relance en 2022

D’où la création d’un bureau de représentation pour relancer les programmes d’Inter Rhône. Représentant un « investissement important », cette localisation à Shanghai « confirme la volonté de l’interprofession d’être présente sur le long terme et de manière structurelle sur le marché chinois, marché parmi les plus dynamiques des vins de la Vallée du Rhône » indique l’interprofession à Vitisphere. Face à une procédure incertaine dans sa durée, Inter Rhône compte ouvrir avant la fin 2021 son bureau, avec l’objectif de relance de la promotion en 2022.

Cette décision s’inscrit dans un « accompagnement de la reprise, la stimulation de la demande et l’activation de la préférence pour les Vignobles de la Vallée du Rhône » indique Philippe Pellaton devant son assemblée générale, avec l’objectif de « relancer la consommation en répondant aux nouvelles attentes des consommateurs ».

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé