Accueil / Commerce/Gestion / Nouvelle identité et nouvelle équipe pour les champagne Henri Abelé

Casting maison
Nouvelle identité et nouvelle équipe pour les champagne Henri Abelé

Ne l'appelez plus « Henri » mais « Abelé 1757 », la maison de champagne rémoise, rachetée en 2019 par Nicolas Feuillatte, affiche de nouvelles ambitions et une nouvelle identité.
Par Laurie Andrès Le 28 mai 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Nouvelle identité et nouvelle équipe pour les champagne Henri Abelé
Venant de Nicolas Feuillatte, les nouvelles têtes des champagnes Abelé : à gauche, Marie Gicquel, directrice déléguée, à droite, Etienne Eteneau, chef de caves. - crédit photo : Abelé 1757 / Leif Carlsson
L

ongtemps propriété du groupe Freixenet, la maison de champagne Henri Abelé, racheté par le Centre Viticole-Champagne Nicolas Feuillatte (CV-CNF) en 2019 profite de la dynamique de son acquéreur. « Pépite du patrimoine de négoce rémois » s’inscrivant dans une stratégie de premiumisation de la coopérative Nicolas Feuillatte, l’ex-Henri Abelé devenu « Abelé 1757 » - en référence à la date de sa création -, opère un tournant en travaillant son identité.

À commencer par son habillage, « un traité graphique contemporain », tranchant avec son look précédent, plutôt traditionnel.  Une opération « dépoussiérage » accompagnée d’un long travail d’inventaire de la cave, menée conjointement avec les équipes du Champagne Abelé 1757 pendant près de deux ans.

Une nouvelle équipe, jeune et dynamique

Cette renaissance esthétique est aussi structurelle avec l’arrivée de Marie Gicquel, directrice déléguée, entrée en 2011 à la direction financière de Nicolas Feuillatte puis en charge de l’administration des ventes, et Étienne Eteneau, nommé chef de caves, œnologue, ex-responsable vignes et vin chez Nicolas Feuillatte. Un casting maison « jeune et dynamique » qui aura pour mission de redonner du lustre à cette maison que l’on surnommait jusqu’ici « la belle endormie ».

Chiffres clés

Fondée en 1757, commercialisant 300 000 cols par an, la maison Abelé « 1757 » distribue exclusivement en circuits CHR et cavistes. La maison rémoise propose une gamme complète de cuvées : brut, rosé, millésimes, blanc de blancs et sa cuvée de prestige « Sourire de Reims » hommage à la statue de « l’ange au sourire » détruite durant l’incendie de la Cathédrale de Reims en 1914.




 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé