LE FIL

Porte-voix

Disparition de Denis Pigouche, figure revendicative du vignoble catalan

Lundi 17 mai 2021 par Alexandre Abellan

Denis Pigouche (à gauche) était aux côtés de Frédéric Rouanet (à droite, le président du Syndicat des Vignerons de l'Aude), lors des manifestations au Boulou des vignerons languedociens.
Denis Pigouche (à gauche) était aux côtés de Frédéric Rouanet (à droite, le président du Syndicat des Vignerons de l'Aude), lors des manifestations au Boulou des vignerons languedociens. - crédit photo : SVA
Ayant présidé pendant treize années le Syndicat des Vignerons des Pyrénées-Orientales, le viticulteur laisse un souvenir marquant dans la filière des vins occitans.

Disparu à 63 ans ce dimanche 16 mai, Denis Pigouche laisse groggy le vignoble catalan. S’étant mis en retrait de la vie syndicale depuis 2019 pour raisons de santé, le vigneron aura marqué la filière vin en présidant de 2006 à 2019 le Syndicat des Vignerons des Pyrénées-Orientales (organisation de métier réunissant les vignerons indépendants et coopérateurs). Ayant aussi bien participé à la fête de l’Humanité qu’à la mobilisation des gilets jaunes, Denis Pigouche se battait notamment pour un revenu viticole décent. « Ardent défenseur de la viticulture, il était toujours prêt à porter la voix des vignerons pour le revenu des vignerons et la place du vignoble dans le monde rural » témoigne Serge Guillet, le directeur du Syndicat des Vignerons des Pyrénées-Orientales.

« Très engagé et très actif sur toutes les revendications que nous portions, c’était une figure. Il avait son parler particulier et un très fort caractère. On se souvenait de ses interventions ! » se souvient Guy Jaubert, le président des vignerons indépendants des Pyrénées Orientales. « De toutes les luttes viticoles, Denis Pigouche a été un soutien de poids lors des manifestations au Boulou, en 2016 et 2017. C'est dans cette action que les vignerons audois se souviendront de lui » indique un communiqué du Syndicat des Vignerons de l'Aude. Exploitant à Salses-le-Château, il était vigneron en cave particulière et adhérent à la coopérative.

Nouvelle présidence

Ayant pris la suite de Denis Pigouche après son retrait, le viticulteur Laurent Girbau avait annoncé ne réaliser qu'un interim à la tête du Syndicat des Vignerons des Pyrénées-Orientales. Un nouveau président devrait être élu d’ici un mois, pour réunir les familles de producteurs des appellations Muscat de Rivesaltes, Rivesaltes, Côtes du Roussillon, Côtes du Roussillon Villages et Maury, ainsi que l’IGP Côtes Catalanes.


 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé