LE FIL

Saint-Émilion

115 € cette image numérique d'une bouteille de vin

Mardi 11 mai 2021 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 12/05/2021 11:01:16

Flavien Darius Pommier souhaite trouver une façon de « bénéficier du savoir-faire traditionnel de la production de vin et d’utiliser de nouvelles technologies ». Ici avec une production de 35 à 40 000 cols et une douzaine de NFT (dont cette image).
Flavien Darius Pommier souhaite trouver une façon de « bénéficier du savoir-faire traditionnel de la production de vin et d’utiliser de nouvelles technologies ». Ici avec une production de 35 à 40 000 cols et une douzaine de NFT (dont cette image). - crédit photo : Château Darius
Nouvelle déclinaison des blockchains et autres cryptomonnaies, les NFT permettent d’imaginer de nouveaux canaux et services numériques de commercialisation.

Qu’il s’agisse d’un investissement innovant dans l’art digital pour les uns ou d’une nouvelle dérive spéculative pour les autres, le développement des ventes de photos numériques sous la forme de Jetons Non Fongibles (NFT, pour Non-Fungible Token) s’implante aussi dans le vignoble. « C’est pour nous un nouveau canal de vente. Nous avons pour modèle qu’un achat de NFT [virtuel] soit accompagné par deux bouteilles [physiques]. L’intérêt est de toucher une nouvelle clientèle, un peu plus jeune et surtout intéressée par les NFT » explique Flavien Darius Pommier, le responsable du développement de marque du château Darius (6,7 hectares à Saint-Émilion).

Sans doute le premier domaine français à proposer des NFT de ses cuvées, la propriété familiale bordelaise a vendu en ligne la propriété exclusive d’une douzaine d’images numériques (3 pour chacune de ses 4 cuvées en vente) à plusieurs acheteurs dans le monde (investisseur américain, sommelier à Singapour...). « Celui qui détient le NFT est à 100 % propriétaire de l’image. Chaque NFT est unique grâce à la technologie de la blockchain » précise Flavien Darius Pommier. Un NFT est actuellement en vente sur le site spécialisé Bakery pour une centaine de bakes, la monnaie de cette plateforme, dont le cours est particulièrement variable.

"Prendre de la valeur"

Pour maintenir un prix de vente à 115 € (le NFT et deux bouteilles), Flavien Darius Pommier souhaite développer un paiement direct par Carte Bancaire sur son site pour convertir les sommes dans les principales cyptomonnaies actuelles(Bitcoin, Terra…). « Une personne qui achète un NFT sait que cela peut prendre de la valeur et réserve en même temps deux bouteilles (pour une expédition ou un stockage) » indique Flavien Darius Pommier, cette forme de commercialisation pouvant devenir une forme de vente en primeurs. « Le but, c’est que le NFT permette de boire du vin » souligne le gérant.

Loin d’être anecdotique, le titre de premier domaine viticole se lançant dans les NFT est actuellement très disputé, avec des initiatives se multipliant dans le monde. Comme le domaine chinois Yao Family Wines qui a organisé en avril dernier une vente aux enchères de vins physiques et d’œuvres digitales rapporte le Drinks Business. Ces commercialisations de NFT sont en voie de normalisation avec de prestigieuses ventes aux enchères en préparation. Comme celle de la maison Acker, qui va mettre en vente 16 lots du domaine Comte Louis-Michel Liger-Belair (Vosne-Romanée) les 12 et 13 mai prochains. Chaque bouteille du millésime 2019 sera accompagné d’une vidéo sous format NFT.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé