LE FIL

Ecopra

Jusqu’à 30% d’économies de carburant sur un enjambeur ou une machine à vendanger

Mercredi 28 avril 2021 par Marion Bazireau

Les vignobles Larose-Trintaudon ont fait monter le kit sur une machine à vendanger Grégoire.
Les vignobles Larose-Trintaudon ont fait monter le kit sur une machine à vendanger Grégoire. - crédit photo : Ecopra
Rapidement installés à l’avant du filtre à air des moteurs agricoles, les kits Ecopra font faire de grosses économies de carburant. La preuve à Larose-Trintaudon et au Château Couhins.

Joël Leloup, le chef d’atelier des Vignobles Larose-Trintaudon, dans le Médoc, est conquis. Il vient de commander à Ecopra trois nouveaux kits, à monter sur les engins agricoles du domaine.

« Ce comburateur permet aux véhicules de consommer moins de carburant » annonce Xavier Dumartin, commercial Grand Ouest pour la société auvergnate. Le kit humidifie et améliore l’air qui entre dans le moteur, « sachant qu’il faut environ 15 000 litres d’air pour brûler un litre de carburant », entrainant une meilleure combustion, une réduction de la consommation et une augmentation du couple, sans remise en cause de la garantie constructeur.

« Pour environ 700 euros, on peut le monter sur n’importe quel véhicule, qu’il roule à l’essence, au diesel, ou au gaz. Du fait de leur régime constant, il fait économiser 15 à 30% de carburant aux engins agricoles » assure Xavier Dumartin. Dans l’Ouest, les installations sont réalisées par Claas Aquitaine ou Equipagri 17.

528 litres de gasoil économisé en 220 heures

Après avoir fait équiper un premier enjambeur Frema Tractis en 2019, Joël Leloup a en effet vu sa consommation baisser de 20%, passant de 9,28 à 6,84 L/h. « Soit une économie de 528 litres pour 220 heures de travail » témoigne-t-il. Pendant l’été et la saison des traitements phytosanitaires, la consommation a même chuté de 31%.

Convaincu, il a demandé une nouvelle installation sur une machine à vendanger Gregoire G7.240 (voir vidéo ci-dessous). « Nous avons constaté en 2019 une baisse de 12% pour 217h de vendanges » indique-t-il.

En 2020, comme elle disposait d’un meilleur couple grâce au kit, le chef d’atelier a décidé d’installer deux descentes supplémentaires sur sa G7. « Nous avons monté le régime de 200Tr/mn pour faire tourner la turbine plus vite. Avant 2020, nous consommions 3,17/ha. Il ne nous a cette fois fallu que 12.92L/h pour faire 4.5Ha soit 2.87L/Ha. Nous avons fait le même travail en deux fois moins de temps et en économisant 10,5% de carburant » se réjouit Joël Leloup.

"La consommation fluctue plus sur la route que dans les vignes"

Sur son dernier essai, un enjambeur Tecnoma TPH100CD, Joël Leloup a noté une baisse de 16% de la consommation. « Elle a beaucoup fluctué quand le tracteur faisant beaucoup de route, beaucoup moins dans la vigne où l’engin travaillait à un régime donné ».

L’an passé, le Château Couhins, domaine de l’Inrae à Villenave d’Ornon, s’est également laissé tenter sur un enjambeur Caval, économisant d’après Ecopra 36% de carburant.

 

Le visionnage de cette vidéo est susceptible d'entraîner un dépôt de cookies de la part de l'opérateur de la plate-forme vidéo vers laquelle vous serez dirigé(e). Compte-tenu du refus du dépôt de cookies que vous avez exprimé, afin de respecter votre choix, nous avons bloqué la lecture de cette vidéo. Si vous souhaitez continuer et lire la vidéo, vous devez nous donner votre accord en cliquant sur le bouton ci-dessous.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé