LE FIL

Innovation

Un nouveau pulvérisateur économe en phytos et en carburant

Mardi 20 avril 2021 par Marion Bazireau

Teknika engineering veut encore s'assurer que le pulvérisateur peut traiter même en cas de vent fort.
Teknika engineering veut encore s'assurer que le pulvérisateur peut traiter même en cas de vent fort. - crédit photo : Teknika engineering
Le Lane System sera présenté cet été. Ce pulvérisateur intelligent entoure la vigne, coupe les buses en fonction de la présence de végétation, et module les doses de phytos selon la sensibilité des ceps aux maladies.

A Saint Emilion, Olivier Moulinet et son fils Etienne se sont associés au sein de Teknika engineering pour concevoir un pulvérisateur intelligent, capable de couper les buses, du haut, du bas, ou les deux, en fonction de la végétation, et de moduler les doses de produits phytosanitaires en fonction de la sensibilité des zones plus ou moins sensibles aux maladies.

« Nous avons pour cela installé un caméra GPS colorimétrique sur la deuxième version du prototype, reliée aux stations météo des viticulteurs » explique Olivier Moulinet, visant une réduction par deux des doses utilisées et un classement A+.

La vigne dans un tunnel

Le Lane System est constitué de deux rampes qui forment un couloir et entourent complètement la vigne. « Les rampes passent au-dessus du rang et enferment la toute la végétation dans un tunnel, des grappes jusqu’en haut du feuillage » assure Olivier Moulinet.

Un filet d’air enveloppe le rang selon un angle préréglé, contrairement au système Bliss qui souffle perpendiculairement à la vigne. Il ouvre les feuilles et permet de traiter le cœur de la souche, « contrairement aux pulvérisateur face par face classique qui n’atteignent pas toujours leur cible quand il y a du vent ».

Le co-fondateur de Teknika engineering avait initialement pour projet de vendre des rampes aux constructeurs. « Mais nous nous sommes vites aperçus que c’était compliqué. Cela suppose de changer les volumes de chambre pour les adapter aux ventilateurs, et cela pose en plus des problèmes d’homologation des appareils » indique Olivier Moulinet, qui développe finalement un pulvérisateur complet, et semi autonome.

Ce dernier permettra des économies de carburants en étant trainé par un tracteur tournant entre 1400 et 1500 tours par minute.

"Même en cas de vent fort"

« Nous sommes quasiment prêts, ils nous restent à vérifier que le Lane System permet de traiter en cas de vent fort. » Les viticulteurs pourront voir la présérie en fin de saison à Saint-Emilion et dans le vignoble de Bergerac, avant le lancement de la commercialisation début 2022.

Olivier Moulinet précise que son système peut s’adapter à toutes les vignes et cultures conduites en rang. « On peut par exemple réduire la hauteur des arches pour les pépinières viticoles ».

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé