LE FIL

Vignoble charentais

Xavier Raffenne dirige le syndicat des viticulteurs de Cognac

Jeudi 25 mars 2021 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 26/03/2021 11:25:52

L'ingénieur quitte les côtes du Tarn pour retrouver les eaux-de-vie charentaises.
L'ingénieur quitte les côtes du Tarn pour retrouver les eaux-de-vie charentaises. - crédit photo : UGVC-CK Mariot
Nouveau directeur général pour l’Union Générale des Viticulteurs pour l’AOC Cognac, mettant un terme à une période d'intense changement de têtes à la présidence et à la direction des instances charentaises.

« J’ai connu la filière charentaise il y a vingt ans, ce n’était pas la même situation ! » rapporte Xavier Raffenne, le nouveau directeur de l’Union Générale des Viticulteurs pour l’AOC Cognac (UGVC). En poste depuis le 15 mars, l’ingénieur-œnologue de Purpan « redécouvre la filière sous un nouveau jour. C’était une crise profonde, maintenant le vignoble et les familles sont mieux structurés, il y a une embellie » indique l’ancien animateur du syndicat des producteurs de Pineau des Charentes (1997-2002).

Responsable qualité du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (2002-2010), puis responsable de filière vin à l’école de Purpan (2010-2014), Xavier Raffenne a dirigé la maison des Vins de Gaillac jusqu’à l’été dernier. Il prend la suite de Cyril de Héricourt, qui avait pris ses fonctions en juillet et les avait quitté en septembre, suite à un désaccord de stratégie.

Nouvelles têtes

Cette nomination clôt un véritable cycle de renouvellement des instances du Cognac. En termes de présidence en 2020 avec l’arrivée d’Anthony Brun à la présidence de l’UGVC en juillet, le négociant Éric Le Gall (Rémy Martin) a pris en octobre la présidence du Syndicat des Maisons de Cognac (SMC), le bouilleur de cru Éric Billhouet a été réélu à la présidence de l’ODG mi-novembre et l’élection en novembre de Christophe Véral à la présidence du Bureau National Interprofessionnel de Cognac. Et en termes de directions avec Raphaël Delpech pour le BNIC, Vincent Lang pour la Station Viticole du Cognac et Tatiana Métais pour le SMC.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé