LE FIL

Une offre de plus en plus importante

Trois nouveaux biostimulants pour la vigne sont disponibles sur le marché

Mardi 23 mars 2021 par Christelle Stef
Article mis à jour le 01/04/2021 12:21:19

Le biostimulant Biosmart d'Agrauxine permet de stimuler la floraison de la vigne et d'améliorer le taux de nouaison
Le biostimulant Biosmart d'Agrauxine permet de stimuler la floraison de la vigne et d'améliorer le taux de nouaison - crédit photo : Christelle Stef
L’offre en produits stimulants utilisables en viticulture ne cesse de croître. Découvrez les trois derniers arrivés sur le marché, qui sont disponibles pour cette campagne 2021.

1. Vitality (Bio 3 G) pour stimuler la vitalité de la vigne

Bio 3 G lance Vitality, un antistress à base de concentré de Laminaire, de silice et de molybdène. Il est naturellement riche en acides aminés et en acide salicylique. Selon Bio 3 G, il stimule la vitalité de la vigne, ce qui lui permet de mieux résister aux stress abiotiques (coups de chaud, sécheresse, froid…).

Vitality s’applique en foliaire à une dose totale de 10 l/ha à fractionner en plusieurs passages de 0,8 à 1l/ha espacés de 10 à 15 jours, des premières feuilles étalées jusqu’à la fermeture de grappe. Il est utilisable en agriculture biologique. Il est conditionné en bidon de 22 l.

 

2. Biosmart (Agrauxine ) pour assurer la floraison

Biosmart est un biostimulant à base de métabolites de fermentation de levures. Selon Agrauxine qui le commercialise, il favorise une floraison homogène de la vigne et améliore le taux de nouaison. Selon des essais réalisés par la firme en France en 2019-2020, il permettrait même d’augmenter de 18 % en moyenne le poids des grappes et de réduire de 11% le taux d’avortement des baies. Biosmart s’applique à la dose de 4 l/ha en deux passages : le premier au stade « grappes séparées », le deuxième à la floraison.

Le produit est autorisé en agriculture biologique. Il se présente sous une forme liquide. Il est conditionné en bidons de 10 l.

 

3. Obstacle (Nufarm) pour limiter les blessures des baies

Obstacle est un biostimulant à base de calcium (20 % de CaO), de silicium (25 % de SiO2) et d’extraits organiques (6,5 % de Chitosan extrait du champignon « Ganoderma »). Selon Nufarm qui le commercialise, ce produit permet à la plante de mieux résister aux stress abiotiques et aux agressions par les champignons et les ravageurs en favorisant le durcissement de la paroi des cellules. Ce produit permet aussi de limiter les blessures des baies. « Les résultats de nos expérimentations ont montré qu’il permettait une amélioration de la résistance aux agressions fongiques de 5 à 30% et une amélioration du poids de grappes par cep de 28 à 39% », explique Nufarm.

Obstacle s’utilise à la dose de 2 l/ha. Pour la vigne, Nufarm recommande deux applications :  la première au moment de la chute des capuchons floraux, la deuxième 15 jours après. Il est utilisable en bio. Obstacle se présente sous une forme liquide (SL) et est conditionné en bidons de 5 l. Obstacle est une marque déposée par Cosmocel.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé