LE FIL

Résilience

Les vins de Bourgogne font fi de la crise

Vendredi 19 mars 2021 par Marion Bazireau

Les vins blancs de Bourgogne cartonnent à l'export et en ecommerce.
Les vins blancs de Bourgogne cartonnent à l'export et en ecommerce. - crédit photo : Le-bourguignon.fr
La pandémie n’a pas empêché la progression des volumes de vins de Bourgogne écoulés à l’export, notamment soutenue par une forte demande au Royaume-Uni. En France, les magasins de proximité et les cavistes ont compensé la fermeture des restaurants.

590 caves, domaines, maisons de négoce, et caves coopératives ont répondu présentes aux Grands Jours en Caves lancés ce 15 mars.

L’interprofession des vins de Bourgogne a profité de l’évènement pour faire un point sur la situation économique de la région. Celle-ci est globalement saine.

Malgré la crise, les vins de Bourgogne ont maintenu leur croissance en volume à l’export en 2020, en dépassant les 90 millions d’équivalent en bouteilles 75 cl, en progression de 0,8 % par rapport à 2019.

"Des rebonds spectaculaires"

« Nous maintenons le cap et c’est tout à fait remarquable quand on connaît les difficultés que connaissent nos voisins, s’est félicité François Labet, président du BIVB. Nous avons connu des rebonds spectaculaires sur certains marchés, comme le Royaume-Uni qui détrône désormais les Etats-Unis en volume et devient notre premier client. La Suède, la Norvège ou le Canada ont également très bien progressé, et l’Asie (Taiwan, Singapour, et Corée) marche fort ».

Les vins blancs sont en tête des ventes à l’export, particulièrement grâce aux AOC Chablis et Petit-Chablis (+ 7,5 % en volume et + 5,7 % en valeur, avec 30,5 % des volumes et 24,4 % de la valeur des vins blancs de Bourgogne), et aux AOC régionales du Mâconnais (+ 8,7 % en volume et + 1,8 % en valeur, pour 21 % des volumes et 9,5 % de la valeur des vins blancs de Bourgogne).

La zone Europe et DOM-TOM représente 52 % des volumes, pour 39 % du chiffre d’affaires. La Bourgogne y progresse de 10,8 % en volume et de 11,6 % en chiffre d’affaires. Les pays tiers, très porteurs ces dernières années, ont en revanche été plus impactés par la situation, avec - 8,4 % en volume et - 7,3 % en chiffre d’affaires.

"La barre des 1 milliard ne doit plus tomber"

Au global, le chiffre d’affaires export est en baisse de 0,8% mais reste supérieur au milliard d’euros. « C’est une barre à ne pas faire tomber, et nous sommes bien partis en 2021 même si la pandémie de covid, le Brexit et les taxes américaines nous posent questions » indique François Labet.

En France, une partie des ventes en restauration semble s’être reportée vers les cavistes. « C’est un relai indispensable, mais nous attendons avec impatience la réouverture des restaurants, qui représentent 25% de nos clients, en France comme à l’étranger » précise le président, rappelant que la région est la plus présente sur les cartes des vins.

La Bourgogne a développé ses parts de marché dans les magasins de proximité, supermarché, proxi et drive. Elle domine aussi le marché des vins blancs disponible dans le e-commerce, avec 31,4% de part d’offres. Elle est deuxième en rouge, avec 14%. « Ce circuit de distribution est devenu irremplaçable » reconnait François Labet.

Bon début de campagne

Les transactions des 6 premiers mois de campagne 2020-2021 sont en progression, à l’image de la vendange 2020 (+ 6,9 % par rapport à la moyenne des 5 millésimes précédents avec un volume record de blancs à 64 %).

« La Bourgogne va globalement bien mais cela ne doit pas cacher la souffrance de certains opérateurs qui produisent peu et avaient l’habitude de vendre leur vin à un petit réseau de clients français » rappelle le président, espérant que les Grands Jours en Caves leur offrent de nouveaux débouchés.

La Bourgogne a prévu d’autres actions de communication pour continuer à performer. « Nous croisons notamment les doigts pour que le Grand Bourgogne Hôtel puisse avoir lieu à Paris le 31 mai, et nous lançons en ce moment les chantiers des trois cités, à Beaune, Mâcon, et Chablis ».

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé