LE FIL

Invitation au voyage

Le concours des Grenaches du Monde se délocalise dans quatre vignobles

Mardi 16 mars 2021 par Alexandre Abellan

Avec son format nomade, l’organisation promet une « grande édition en miniature ».
Avec son format nomade, l’organisation promet une « grande édition en miniature ». - crédit photo : Grenaches du Monde
Fragmentant ses dégustations, le concours innove pour pouvoir se tenir malgré la crise sanitaire qui ne cesse de conduire à l’annulation d’évènements professionnels.

Apprenant à vivre avec la pandémie de Covid-19, le concours des Grenaches du Monde va éclater les dégustations de sa neuvième édition dans « quatre grandes capitales de la planète grenache ». Les organisateurs* constatant « qu’il est actuellement plus facile de faire voyager les vins que les dégustateurs […] a décidé de fractionner la dégustation des vins inscrits à concourir en quatre dégustations séparées dans le temps et l’espace ».

Se tenant dans quatre terroirs du cépage identitaire, les dégustations auront lieu à Perpignan, le 26 avril prochain, à Châteauneuf-du-Pape le 29 avril, à Cebreros dans la région espagnole de Castille-et-León le 3 mai et à Ascoli Piceno, dans la région italienne des Marches le 8 mai. Prudent, l’organisateur indique que « ces dates pourront être modifiées en fonction de l’agenda sanitaire de chaque région ».

"Dégustations réduites"

Ouvertes jusqu’au 31 mars, les inscriptions réunissent en général 900 candidatures. Sont actuellement inscrits des vins français, espagnols, italiens, grecs, californiens… Les échantillons seront répartis sur les quatre pôles de dégustation pour réunir des jurys. « Les dégustateurs seront pour la plupart des nationaux de l’étape, dont les meilleurs spécialistes de la distribution, de la sommellerie ou de la communication du vin » indique dans un communiqué Fabrice Rieu, le président du concours, qui ajoute que « nous préférons organiser des dégustations réduites à une vingtaine de personnes sur une matinée pour éviter tout risque sanitaire ».

 

 

* : Le concours a été lancé en 2013 par le Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon (CIVR). L’évènement annuel est itinérant, avec une édition 2016 en Aragon, puis en 2017 en Sardaigne, puis en Catalogne en 2018, un retour à Perpignan en 2019 et une escapade à Montpellier en 2020 (avec un décalage en septembre, confinement et coronavirus obligent).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé