LE FIL

2,8 milliards d'unités

Vinventions vend autant de bouchons qu’avant la crise covid

Vendredi 05 mars 2021 par Marion Bazireau

Des innovations dans la gamme Nomacorc et les capsules à vis devraient permettre au groupe de continuer à progresser cette année.
Des innovations dans la gamme Nomacorc et les capsules à vis devraient permettre au groupe de continuer à progresser cette année. - crédit photo : Vinventions
Le groupe belge affiche un bénéfice avant impôts en hausse de 2,5 % par rapport à 2019. Ses ventes de bouchons en micro-liège et de capsules progressent respectivement de 48 et 21 %.

En 2020, le groupe belge Vinventions a écoulé 2,8 milliards de bouchons pour vins tranquilles et effervescents, en léger recul de 0,1 % par rapport à l’année précédente. Son chiffre d’affaires recule de 0,6%, mais son bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (Ebitda) progresse de 2,5 %.

1,9 milliards d’unités sont parties en Europe, un volume comparable à 2019, alors que les ventes de vin ont baissé en moyenne de 10 % en volume et de 15 à 20 %. Le PDG du groupe, Denis Van Roey, se félicite ce 3 mars « d’une performance solide qui reflète la résilience de nos opérations et récompense les efforts de toutes nos équipes de production et de vente qui ont maintenu l’excellence de notre service et ont permis de rassurer les clients, notamment en Italie et en Allemagne, où nous enregistrons les plus fortes croissances ».

+2 % aux USA

Aux Etats-Unis, le groupe a même progréssé de 2 %. La France reste son premier marché, avec 751 millions de bouchons. « 55 % font partie de la gamme Green Line de Nomacorc, qui associe des matières premières renouvelables biosourcées à la technologie de co-extrusion ». Au niveau mondial, la pandémie a fait chuter les ventes de bouchons Green Line de 5 %.

Les ventes de bouchons Sübr, produits à partir de granules de liège mais sans polyuréthane ni goût de bouchon, se sont quant à elles envolées de 48 %.

"Nouvelle unité de production"

Les capsules à vis affichent aussi de beaux résultats, leurs ventes ont augmenté de 21 % entre 2019 et 2020. « Cette croissance largement supérieure à celle de l’industrie a été possible grâce à la montée en puissance rapide et réussie d’une nouvelle unité de production à Celle Enomondo en Italie fin 2019 » indique Vinventions.

Pour 2021, le groupe ambitionne une croissance modérée, portée par de nouvelles innovations en matière d’utilisation de plastiques recyclés dans la gamme Nomacorc ainsi qu’en matière d’impression de capsule à vis. Il bouche actuellement une bouteille de vin sur sept.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé