LE FIL

Dernier nez

Un nouveau coffret pour oublier le boisage et valoriser le boisé des vins

Samedi 20 février 2021 par Alexandre Abellan

La collection du Nez du Vin existe depuis 1981, avec une production 100 % made in France.
La collection du Nez du Vin existe depuis 1981, avec une production 100 % made in France.
Seize ans après son lancement, les éditions Jean Lenoir revisitent leur livre-objet dont les 12 arômes permettent de disséquer concrètement les apports aromatiques de l’élevage en fût de chêne.

Les temps changent, leurs odeurs aussi. Lancée en 2004, la déclinaison « le fût de chêne neuf » de la collection de coffrets aromatiques le Nez du Vin est refondue en « le fût de chêne » par les éditions Jean Lenoir ce début 2021. Parmi les douze flacons du livre-objet, on retrouve 9 arômes précédemment proposés (chêne, bois vert, noix de coco, vanille gousse, boisé-épicé, clou de girofle, note fumée, note pharmaceutique et cuir frais) et 2 nouveaux arômes (café torréfié et orange confite). Ont disparues les notes de pain grillé et de réglisse, tandis que la note de furfural est rebaptisée « sucre cuit » pour s’adapter aux dernières découvertes œnologiques et aux changements de profils organoleptiques.

Cette refonte compte en effet « rétablir une injustice » précisent les éditions Jean Lenoir, qui évoquent en creux les dérives de la parkerisation des vins : « l’élevage en fût nous semble pâtir aujourd’hui encore des excès des années 1980 et 1990 qui confondaient boisé et boisage pour flatter le palais de certains critiques, obtenir de bonnes notes et augmenter ainsi les prix ». Un tonneau n’a pas vocation à parfumer et masquer, mais à jouer les exhausteurs d’arômes présents.

"Au service des vins de garde"

Hymne sensoriel à l’élevage raisonné, ce coffret martèle que « le fût de chêne doit être un outil discret, jamais dominateur, au service des vins de garde ». Si la sélection d’arômes est mise à jour, les textes l’accompagnant ont également été actualisés. Rédigé par la formatrice Léa Desportes, un livret de 56 pages présente l’histoire de la tonnellerie, ses métiers actuels et ses dernières découvertes scientifiques.

Ce coffret de 12 arômes est commercialisé 75 €. Les éditions Jean Lenoir indiquent que ces arômes sont garantis cinq ans, avec une conservation pouvant s’élever à dix ans « dans de bonnes conditions : droit dans une bibliothèque loin des sources de lumière et de chaleur (radiateurs, soleil…) ».

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé