LE FIL

Pack R

Une aire de lavage des pulvérisateurs pratique et bon marché

Mercredi 10 février 2021 par Marion Bazireau

Les effluents phytosanitaires sont pompés d’une bâche amovible vers un bac d’évaporation.
Les effluents phytosanitaires sont pompés d’une bâche amovible vers un bac d’évaporation. - crédit photo : Océania
La bâche amovible conçue par Océania constitue une alternative trois fois moins chère que la mise en place d’une aire bétonnée. Elle est reliée à un Phytogest pour déshydrater les effluents phytosanitaires d’un à deux pulvérisateurs.

Plus envie de vous embêter à laver votre pulvérisateur à la parcelle mais pas la place ou le budget pour vous créer une aire individuelle bétonnée ?

La bâche souple de 3 mètres sur 2 imaginée par Océania pourrait vous intéresser. Il suffit de la déplier sur un sol dur et propre et de positionner le pulvérisateur à laver au-dessus. Sur demande, la société alsacienne peut l’équiper d’une bande de renfort pour le passage des pneus.

Elle se relève au fur et à mesure du remplissage avec les eaux de lavage grâce à des équerres amovibles. Une pompe en inox de type serpillère positionnée sur la bâche et un flexible de 5 mètres envoient en même temps les effluents vers un bac Phytogest.

Evaporation par Phytogest

Ce dernier se compose d’une sache et d’une caisse palette qui fait office de bac de rétention. Un système de ventilation forcée peu bruyant réduit les volumes d’eaux usées par évaporation jusqu’à l’obtention d’un résidu sec. La sache doit être remise à Adivalor à la fin du traitement.

Baptisé « Pack R », ce dispositif peut aussi être utilisé lors du remplissage pour éviter les pollutions accidentelles. Il convient aux exploitations utilisant un voire deux pulvérisateurs et est commercialisé entre 3770 et 5380€.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé