LE FIL

En ligne

Une application d’évaluation des risques phytos sur la santé et l’environnement

Mercredi 10 février 2021 par Marion Bazireau

En complément de l’indice de fréquence de traitement (IFT), les partenaires s’appuient sur un indicateur de risque sur la santé de l’applicateur (IRSA), et sur l’environnement (IRTE).
En complément de l’indice de fréquence de traitement (IFT), les partenaires s’appuient sur un indicateur de risque sur la santé de l’applicateur (IRSA), et sur l’environnement (IRTE). - crédit photo : Creative Commons
La nouvelle plateforme web Etophy permet aux agriculteurs et viticulteurs de comparer différents produits phytosanitaires pour trouver les moins toxiques. Elle les aide aussi à en utiliser moins.

Gérer plus facilement les risques liés aux produits phytosanitaires ? C’est la promesse de la nouvelle application web Etophyto, développée par la société montpellieraine Ecoclimasol, et le CIHEAM-IAMM, le Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes.

Son module « Simulateur » permet exploitants agricoles, viticoles, techniciens, conseillers de coopératives ou distributeurs, de choisir en un minimum de temps le produit le moins toxique et le mieux adapté à la problématique d’une culture. « L’utilisateur peut ainsi remplacer un pesticide par un autre moins nocif pour la santé de l’applicateur et l’environnement quand une alternative existe » indique Ecoclimasol.

La plateforme Etophyto propose en plus un module « Analyses » aidant à mettre en place une stratégie mesurable à long terme de réduction de l’usage des phytosanitaires et de leurs impacts toxiques. Elle est adaptée à toutes les cultures et à toutes les tailles d’exploitation.

Indicateurs de risques sur la santé et sur l’environnement

En complément de l’indice de fréquence de traitement (IFT), les partenaires s’appuient sur un indicateur de risque sur la santé de l’applicateur (IRSA), et un indicateur de risque de toxicité sur l’environnement (IRTE), calculés à partir des paramètres toxico et éco-toxicologiques des matières actives issus des tests d’homologation européens. 

Leurs valeurs sont associées à une couleur allant du vert au rouge pour informer rapidement l’utilisateur des risques sur la santé de l’applicateur, en termes de toxicité aiguë (par voie orale, cutanée, ou inhalation), chronique (risque CMR, risque perturbateur endocrinien et neurotoxique), de toxicité sur les compartiments aquatique, aérien et terrestre (vers de terre et abeilles), de bioaccumulation dans les sols, et de mobilité vers les eaux souterraines.

Les modules « Simulateur » et « Analyses » sont tous deux disponibles sous forme d’abonnements.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé