LE FIL

Pour 55 000 €

Alain Marty rachète et relance le Wine & Business Club

Lundi 08 février 2021 par Alexandre Abellan

Le dîner de reprise d'activité du club se tiendra ce 8 avril, en dîner présentiel ou en déjuner à distance indique Alain Marty.
Le dîner de reprise d'activité du club se tiendra ce 8 avril, en dîner présentiel ou en déjuner à distance indique Alain Marty. - crédit photo : DR
Le réseau de dîners entre entrepreneurs amateurs de vins est relancé par son fondateur, qui ne manque pas d’ambitions et de projets pour ses implantations à Paris, en province et à l’étranger.

Ce 26 janvier, l’entrepreneur Alain Marty achète à la barre du tribunal de Commerce la marque Wine Business Club pour 55 000 €. Reprenant le contrôle du réseau de dîners entre chefs d’entreprise amateurs de vins qu’il a créé en 1991, Alain Marty compte bien faire oublier le dépit connu par ses 2 500 adhérents à la suite du dépôt de bilan de son précédent propriétaire (le groupe d’assurances AG2R la Mondiale). Malgré les incertitudes liées à la crise covid pour l’évènementiel, Alain Marty revendique un millier d’entreprises adhérentes (« à 90 % de nouveaux venus ») et relance le Wine Business Club de Paris avec une première soirée annoncée ce 8 avril au Bristol (Paris VIII.

« Dans le meilleur des cas, ce sera une soirée comme d’habitude, mais je n’y crois pas beaucoup » explique le président du club, qui envisage selon la situation sanitaire des déjeuner dans plusieurs restaurants (en fonction des jauges possibles) ou la livraison de vins et de repas à l’adresse souhaitée par ses membres (en maintenant des échanges par visioconférences avec des personnalités du monde des affaires et du vignoble).

Relances hors-Paris

Alain Marty souligne le succès de son club relancé, alors qu’il maintient ses offres d’adhésion à 5 000 € HT (pour une soirée mensuelle avec un adhérent et un invité) et 11 000 € HT (soirée mensuelle pour 5 personnes). Dans les trois mois à venir, le Wine Business Club doit se relancer à Bordeaux, et Toulouse, ainsi qu’à Londres et au Luxembourg. Pour sa relance en province, Alain Marty envisage une offre particulière aux membres ayant adhéré par le passé (et ayant perdu les fonds avancés avec la liquidation judiciaire de l’été 2020).

Comptant fêter les 30 ans du Wine Business Club en octobre 2021, Alain Marty vise quarantaine de clubs affiliés dès 2022. Et une centaine pour 2025. Pour soutenir ces développement, l’entrepreneur vient d’embaucher quatre salariés et compte en recruter quatre autres d’ici juin 2021. Un renforcement à contre-courant du reste du secteur évènementiel, à l’arrêt, coronavirus oblige.

Cercle Economy & Grands Vins

Avant de racheter la marque Wine Business Club, Alain Marty a conçu l’an passé le Cercle Economy & Grands Vins. Si la marque ne sera pas utilisée dans l’immédiat, elle sera conservée, si jamais un service plus premium peut se développer à l’avenir.

 


 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé