Accueil / Commerce/Gestion / Une promotion positive des accords gourmets, vins et modération

7 goûts et couleurs
Une promotion positive des accords gourmets, vins et modération

Pilotée par Vin & Société, la campagne digitale de communication positive de la filière vitivinicole française fait de la diversité de ses produits une force face à la multiplicité des préférences culinaires des consommateurs.
Par Alexandre Abellan Le 11 janvier 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Une promotion positive des accords gourmets, vins et modération
« Blanc, rouge, rosé, effervescent, à chacun sa gourmandise et ses accords parfaits, une seule condition, la modération est de tous les instants » pointe la campagne de la filière française. - crédit photo : Vin & Société
M

oderne et modérée. « Un bon vin se sert avec tout, avec modération surtout » lance ce 11 janvier la campagne colorée et digitalisée « des hommes & des femmes de la vigne et du vin » (soit Vin & Société pour la mise en œuvre au nom des 21 interprofessions et 7 organisations nationales de la filière*). Portée par un site dédié, food-et-vin.com, cette campagne se décline sur des visuels faisant écho à 7 profils-types de consommateurs « foodistas ». Ces dénominations correspondant à autant d’approches gourmandes bien distinctes, de l’épicurien au carnivore en passant par le végétalien : « gastronomaniac, veggie gourmand, barbecue master, street lover, traditionista, bec sucré et apéritivore ».

Pouvant être déterminé par un questionnaire en ligne décalé, le profil de chaque visiteur est illustré par une photo aussi stylisée qu’appétissante d’un plat (à la forme d’un verre ou d’une bouteille de vin) et accompagné de quatre propositions de recettes et de vins adaptés (de Bordeaux au Roussillon, en passant par le Jura et la Vallée du Rhône).

Le vin est un vecteur de partage, même en grignotant

« Nous aurions pu proposer plus de profils de foodistas, mais le but est de faire travailler l’imaginaire de nos communautés de consommateurs sur les accords mets et vins » explique Joël Forgeau, le président de Vin & Société. Pour le vigneron du Muscadet, cette communication résolument « positive » et « lifestyle » permet de relier la culture du vin à une gastronomie décomplexée : « le moment du repas institutionnel, avec la nappe quadrillée, est de moins en moins présent. Nous voulons que les consommateurs n’oublient pas que le vin est un vecteur de partage, même en grignotant. »

Budget de 70 000 €

100 % digitale, cette campagne va se déployer sur quatre réseaux sociaux du 11 janvier à la fin février : Instagram, Youtube, Facebook et Twitter. Des achats d’espace sont prévus, pour un budget de 70 000 € permettant des retombées optimisées sur la communauté des consommateurs de vin, avec le relai des régions viticoles. Se limitant jusque-là à des messages de consommation responsable (appel à la consommation responsable, pas de consommation pendant la grossesse…) l’association Vin & Société lance ici sa première campagne de communication faisant la promotion de la consommation responsable de vin. La campagne est accompagnée par un manifeste de la modération, rappelant « les seuils de consommation à moindre risque » et proposant « des conseils de modération » prônant que « quelle que soit l’assiette, quelle que soit l’occasion, souvenez-vous que : l’accord parfait, c’est la modération ! »

Si le mois de janvier est désormais marqué par le mouvement de non-consommation d’alcool qu’est le Dry January, la campagne de la filière se veut totalement à part : « l’idée est ici celle du food et du vin de manière moderne et décomplexée, ça n’a rien à voir » estime Joël Forgeau. Travaillée depuis le printemps 2020 par l’équipe de Vin & Société et l’agence Extrême, la campagne « un bon vin se sert avec tout, avec modération surtout » était prévue pour l’automne dernier, mais avait été décalé suite au reconfinement.

 

* : Soit le Comité National des Interprofessions des Vins à appellation d’origine et à indication géographique (CNIV), la Confédération Nationale des producteurs de vins et eaux de vie de vin à Appellations d’Origine Contrôlées (CNAOC), la Confédération des vins IGP de France (Vin IGP), l’Union des Maisons & Marques de Vin (UMVIN), les Vignerons Coopérateurs de France, les Vignerons indépendants de France, l’Association Nationale Interprofessionnelle des Vins de France (ANIVIN) et Vin & Société.

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé