LE FIL

Pour les nouveaux installés

195 € pour réaliser le bilan carbone de son domaine

Mercredi 23 décembre 2020 par Marion Bazireau

Le gouvernement vise la réalisation de 5000 bilans des émissions de gaz à effet de serre en 2 ans.
Le gouvernement vise la réalisation de 5000 bilans des émissions de gaz à effet de serre en 2 ans. - crédit photo : Pixabay
Les viticulteurs installés depuis moins de 5 ans ont jusqu’à la mi-janvier pour demander à l’IFV ou aux Chambres d’agriculture de diagnostiquer leurs émissions de gaz à effet de serre. L’opération est financée à 90% par l’Etat, 195 € restent à la charge des candidats.

Dans le cadre du plan de relance, l’Agence de la transition écologique (Ademe) et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ont lancé en décembre la première édition de l’appel à projets « Bon Diagnostic Carbone ».

« Le dispositif est destiné aux agriculteurs et viticulteurs installés depuis moins de 5 ans. Il va financer la réalisation d’un diagnostic des émissions de gaz à effet de serre de leur exploitation pour les aider à prendre le virage de la transition agroécologique » explique le ministère, qui vise la mise en œuvre de 5000 bilans en 2 ans.

En pratique, l’Etat couvrira 90 % des dépenses. 195 € resteront à la charge des agriculteurs.

Clôture de l’appel à projets en janvier

En viticulture, ces bilans seront réalisés l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) et les Chambres d’Agriculture pour des collectifs d’au moins 30 exploitations. Chacune recevra in fine un dossier personnalisé avec un plan d’action pour stocker davantage de carbone.

Les viticulteurs intéressés doivent se manifester au plus tard le 15 janvier 2021 afin que l’IFV et les Chambres puissent déposer leurs dossiers auprès de l’Ademe avant le 29 janvier, la date de clôture de l’appel à projets.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé