LE FIL

Nouvelles technologies

Un lieu d’expérimentations sur la viticulture numérique ouvre en Bourgogne

Vendredi 18 décembre 2020 par Marion Bazireau

Rattaché au Vinipôle Sud Bourgogne, le Vitilab ouvrira ses portes aux startups, viticulteurs et étudiants dans les prochains jours à Davayé (71).
Rattaché au Vinipôle Sud Bourgogne, le Vitilab ouvrira ses portes aux startups, viticulteurs et étudiants dans les prochains jours à Davayé (71). - crédit photo : Vitilab
Raccroché au Vinipôle de Bourgogne, le Vitilab ouvre en décembre 2020. Les startups auront accès aux structures du lycée viticole de Davayé pour tester les outils numériques et robotiques qu’elles développent. Les étudiants pourront faire du prototypage.

Les travaux de la nouvelle structure bourguignonne dédiée à l’expérimentation des nouvelles solutions numériques et robotiques pour la viticulture sont presque achevés. Rattaché au Vinipôle Sud Bourgogne, le Vitilab ouvrira ses portes dans les prochains jours à Davayé (71). « C’est un tiers lieu d’expérimentation dédié aux usages numériques pour la viticulture, allant de la vigne à la commercialisation en passant par le vin, ouvert à tous les professionnels, startups, artisans ou auto-entrepreneurs » annonce Didier Sauvage, responsable du développement des usages numériques à la Chambre d’agriculture de Saône et Loire.

Terrain de jeu pour startups

Le Vitilab sera constitué de trois entités. La première servira de terrain de jeu aux startups et entreprises développant de nouvelles solutions. « Elles pourront bénéficier des structures du lycée viticole, de ses vignes, de sa cave et même de son local commercial » assure Didier Sauvage.

Un « fablab » permettra aux étudiants de faire du prototypage et de découvrir les techniques numériques du futur, comme l’impression 3D.

"Les viticulteurs doivent rester libres de leurs choix "

Le Vitilab comprendra aussi un centre de ressources et d’informations qui permettra à tous les viticulteurs de se faire une idée des solutions qui leur sont proposées et les aidera à repérer celles qui conviennent à leur exploitation. « L’objectif est qu’ils gagnent en maturité pour tirer le meilleur du numérique en restant libres de leurs choix » reprend Didier Sauvage.

Le 17 novembre, ils ont déjà pu découvrir l’exosquelette développé par la société RB3D pour soulager les troubles musculosquelettiques au niveau des lombaires.

Le projet Vitilab a bénéficié du soutien du PETR Mâconnais Sud Bourgogne, du Conseil Régional de Bourgogne Franche Comté et du Département de Saône et Loire.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé