LE FIL

Bordeaux

Restant fermée, la Cité du Vin "n’est pas en danger"

Lundi 14 décembre 2020 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 15/12/2020 12:09:25

« J’ai tendance à voir le bout du tunnel. Il faut encore le concrétiser » pointe Sylvie Cazes.
« J’ai tendance à voir le bout du tunnel. Il faut encore le concrétiser » pointe Sylvie Cazes. - crédit photo : Mamie Boude / Cité du Vin / XTU Architects
Confiante dans l’avenir, Sylvie Cazes, la présidente de la Fondation de la Cité du Vin, ne cache pas sa déception face au report de la réouverture, mais attend désormais le printemps pour espérer relancer les visites.

Comme les autres établissements recevant du public, la Cité du Vin garde ses portes fermées cette fin d’année pour lutter contre la pandémie de covid-19. Ayant prévu de rouvrir ses portes ce vendredi 18 décembre, le centre culturel reporte sine die sa réouverture à la suite des annonces du gouvernement ce 10 décembre (maintenant les fermetures administratives des cinémas, musées, salles de spectacle…). Mais plus qu’une possible réouverture en janvier 2021, c’est le rendez-vous du printemps que Sylvie Cazes, la présidente de la Fondation pour la Culture et les Civilisations du Vin qui gère la Cité du Vin, ne veut pas manquer.

« Quand tout le monde sera vacciné et pourra à nouveau voyager, nous serons prêts. Le visitorat restera sans doute moins international, mais l’été 2020 nous a montré l’intérêt des visiteurs régionaux » explique Sylvie Cazes, qui souligne que les mois de juillet et août derniers ont été particulièrement bons en termes de visitorat. « Nous avons été agréablement surpris par l’été, avec la venue de visiteurs bordelais et français. Grâce à l’été*, nous avons limité la casse. Septembre et octobre sont plus mitigés, comme il manquait la clientèle internationale » résume-t-elle.

"Pas de catastrophe à venir"

Alors que des rumeurs sur un déficit important de la Cité du Vin résonnent dans le vignoble bordelais, Sylvie Cazes dément : « c’est faux. Je ne dirai pas que c’est une super année, mais il n’y a pas de catastrophe à venir. La Cité du Vin n’est pas en danger, elle souffre comme tous les établissements culturels. Nous sommes confiants dans l’idée que nous allons nous en sortir. » Les chiffres du visitorat 2020 ne sont pas connus à date (en 2019, l’établissement avait accueilli 416 000 visiteurs).

Reportée, l’exposition "Boire avec les dieux" reste prévue pour avril 2021. Cette année confinée ne changera pas la politique culturelle de la Cité du Vin précise sa présidente, qui note un accroissement futur de ses conférences en ligne au vu de leur succès.

 

* : Ainsi qu’aux aides de l’Etat précise Sylvie Cazes.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé