LE FIL

Digitalisation, packagings…

Vinventions met les étudiants aux défis de la filière vin

Mardi 22 décembre 2020 par Alexandre Abellan

Pour cette troisième édition, l’incubateur de start-up de Bernard Magrez propose de développer les solutions proposées par les vainqueurs.
Pour cette troisième édition, l’incubateur de start-up de Bernard Magrez propose de développer les solutions proposées par les vainqueurs. - crédit photo : Vinventions
Le concours du bouchonnier propose dix sujets d’actualité qui sont autant de challenge pour les opérateurs du vignoble français.

Se définissant comme le « challenge des néo-talents du marketing du vin », le concours Tomorrow Wine du groupe Vinventions (ex-Nomacorc), propose aux étudiants et jeunes diplômés d’une formation française de commerce et de marketing du vin de « réfléchir aux problématiques actuelles de la filière vin ». De la crise du COvid-19 aux surtaxes américaines en passant par les attentes sociétales et le Brexit, le sujet est vaste. Mais à prendre selon un communiqué comme une « mission de consulting », soit « un challenge où proactivité et innovation seront les maîtres-mots pour remporter le premier prix » (10 000 €, le deuxième prix étant de 2 500 € et le troisième de 1 000 €).

Dix sujets sont proposés : « communication et développement durable, enjeux des packagings, stratégie commerciale, consommation des moins de 35 ans, digitalisation de l’offre vin et place de la presse dans cet univers économique »... Les dossiers peuvent être soumis jusqu’au 7 janvier prochain, pour une sélection arrêtée le 15 janvier 2021. Les finalistes devront présenter leurs sujets le 17 février, avec l’appui du membre du jury ayant posé le sujet en question.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé