LE FIL

Automne 2021

Un tracteur interligne autonome tout électrique à petit prix

Lundi 14 décembre 2020 par Marion Bazireau

Le tracteur de Monarch a été développé pendant 5 ans par Motivo Engineering avant d’être testé 2 saisons dans le nord de la Californie
Le tracteur de Monarch a été développé pendant 5 ans par Motivo Engineering avant d’être testé 2 saisons dans le nord de la Californie - crédit photo : Monarch
Le tracteur vigneron intelligent de Monarch travaille avec ou sans chauffeur pendant 10 heures. Son attelage trois-points lui permet d’embarquer n’importe quel outil. Bientôt, il analysera le rendement et repèrera les maladies de la vigne.

Naïo, Sitia et Vitibot ont du souci à se faire. Un nouvel interligne pourrait bien leur voler la vedette sur le marché français du tracteur autonome.

Après cinq ans de développement en toute discrétion et deux saisons d’essais dans le nord de la Californie, l’américain Monarch a mis son tracteur en vente ce 8 décembre à un prix de départ de 50 000$ (42 000€). Il sera livré aux viticulteurs français à partir de l’automne.

"Avec ou sans chauffeur"

Avec ou sans chauffeur, il peut réaliser des tâches préprogrammées en toute autonomie pendant 10 heures. Son temps de charge est de 4 heures. Ses caméras à 360° lui permettent de suivre un ouvrier viticole ou de désherber les rangs de vigne en toute sécurité de jour comme de nuit.

Equipé d'une prise 220 V et d’un attelage trois-points universel, il peut tracter n’importe quel outil de désherbage, de pulvérisation ou d’entretien de la végétation.

La transmission à variation continue de son moteur fournit une puissance de 40 à 70 CV. Grâce à son faible couple délivrant 200 Nm, il traîne jusqu’à 1000 kgs à vitesse lente. Monarch propose les 4 roues motrices en option.

Tracteur intelligent

Ses inventeurs l’ont doté de capteurs et d’un logiciel de deep learning capable d’analyser plus de 240 Go de données. « Il pourra embarquer la prochaine génération d’outils intelligents et permettra par exemple d’estimer le rendement ou de suivre les maladies de la vigne en temps réel » assurent-ils. Le tracteur peut déjà envoyer, via un cloud, plusieurs types d’alertes sur le smartphone ou la tablette du viticulteur, telles que l’évolution des conditions météo.

Il a été élu « Tracteur de l’année 2020 » lors des AgTech Breakthrough Awards et fait partie des « 10 meilleurs nouveaux produits » du World Ag Expo. Découvrez le en vidéo.

 

Le visionnage de cette vidéo est susceptible d'entraîner un dépôt de cookies de la part de l'opérateur de la plate-forme vidéo vers laquelle vous serez dirigé(e). Compte-tenu du refus du dépôt de cookies que vous avez exprimé, afin de respecter votre choix, nous avons bloqué la lecture de cette vidéo. Si vous souhaitez continuer et lire la vidéo, vous devez nous donner votre accord en cliquant sur le bouton ci-dessous.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
Thierry Pierson Le 15 décembre 2020 à 16:44:09
Connaissez-vous le revendeur en France ?
Papass Le 15 décembre 2020 à 08:12:47
Sauvons le vignoble français
ENRIETTO Thierry Le 15 décembre 2020 à 07:21:44
Sincèrement j'aimerais vraiment l'essayer. Vivement qu'il arrive chez nous.
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé