LE FIL

Pour survivre au Covid en 2021

Bruxelles reste sourde aux demandes d’argent frais du vignoble

Jeudi 03 décembre 2020 par Alexandre Abellan

Réunie par le think tank Wine Institute ce 2 décembre, l'agora des vins européens s'accorde sur les difficultés afrontées par la filière vin et la nécessité d'aides dédiées.
Représentants du vignoble, de gouvernements et du parlement européen sont au diapason : la Commission Européenne doit débloquer de nouveaux fonds pour soutenir le vignoble mis à mal par la pandémie. Des demandes qui restent toujours lettre morte.
Ce contenu Bruxelles reste sourde aux demandes d’argent frais du vignoble est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR VITISPHERE
Vous souhaitez découvrir gracieusement
Vitisphere pendant 1 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé