LE FIL

Faute de touristes

Les vins de Corse en appellent au digital

Lundi 07 décembre 2020 par Colette Goinère

Les vins corses misent sur le numérique pour se rapprocher de leurs consommateurs tenus à distance.
Les vins corses misent sur le numérique pour se rapprocher de leurs consommateurs tenus à distance. - crédit photo : Instagram
Face à la crise sanitaire, l’interprofession des vins de l'île de Beauté lance une stratégie digitale pour booster les ventes.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : une chute de 25 % sur les ventes de vins corses en juillet et août 2020 par rapport à la même période l’an passé. A l’export, la baisse atteint 9 % entre janvier et août 2020.

Caroline Franchi, directrice marketing et communication de l’Interprofession des vins de Corse (CIVC) l’avoue : "la situation  est compliquée. Nous sommes très dépendants du tourisme. Tous nos restaurants sont fermés. Seuls les cavistes  restent ouverts". Face à la pandémie qui touche de plein fouet les viticulteurs, l’interprofession tente d’amortir le choc. Dès juin dernier elle proposait un acte de solidarité entre caves particulières et coopératives. Ces dernières étant appelées à racheter un surstock de vins rosés qui ne trouvait pas preneurs. Le chiffre de 10 000 hl était avancé.

4 000 hl

Au final une trentaine de viticulteurs s’est délestée de 4 000 hl. Dans l’affaire, l’Odarc, l’Office du Développement Agricole et Rural de Corse, a octroyé aux coopératives, une subvention de l’ordre de 30 € par hecto pour les vins AOP et 20 € par hecto pour les IGP. De même une aide pour l’achat de cuveries a été instaurée avec à la clef une subvention de 40 % pour les vignerons installés et de 60% pour les jeunes  vignerons. 70 viticulteurs se sont montrés intéressés. Dans la réalité une cinquantaine d’entre eux a fait un investissement en cuverie.

A l’approche de ces fêtes de fin d’année si particulières, le CIVC joue à fond la carte du digital pour aider au maintien des ventes.  Le 1er décembre a été lancé le calendrier de l’avent des vins corses. Il s’agit d’un jeu concours sur Instagram et Facebook. Les cadeaux à gagner ? Diners dans de très bons restaurants, des paniers garnis de miel et foie gras. Nuits dans un vignoble disposant de chambres d’hôtes. Chaque jour est publié une vidéo du cadeau mise en scène. Pour participer au jeu, il suffit  de suivre @vinsdecorse et le compte de l’artisan qui offre  le cadeau, puis liker le post et commenter en taguant deux amis avec qui ils voudraient le partager. Le tirage au sort  se fait chaque lendemain du post, à 18heures. Le gagnant sera en story.  "C’est une façon d’augmenter la notoriété  de nos vins"  répète Caroline Franchi.

Stratégie digitale

En parallèle une vidéo toutes les semaines, postée sur les réseaux sociaux, permet de présenter les AOC et de  montrer la diversité du vignoble corse.   De même 48 interviews de viticulteurs ont été réalisées. Elles sont publiées sur les réseaux sociaux ainsi que sur les pages de présentation du site internet de l’interprofession. Enfin, en janvier prochain, une scénographie type "Draw my life" sera lancée. Une publication toutes les deux semaines. Objectif : mettre en avant les cépages. Ce contenu sur  les réseaux sociaux démarrera  avec les cépages  niellucciu, sciaccarellu et vermentinu. Trois cépages emblématiques.

 

 

 

 


 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé