LE FIL

"Confiant dans l’avenir"

Cognac valide une plantation de 2 300 ha de vigne en 2021

Jeudi 19 novembre 2020 par Alexandre Abellan

« Nous avons assisté à un rebond relativement important depuis juin, avec un retour à la trajectoire antérieure » souligne Patrick Raguenaud.
Enregistrant une baisse de 16 % sur l’année glissante de leurs expéditions, les eaux de vie charentaises misent sur la reprise de leurs marchés et veulent continuer à agrandir leur vignoble. Le comité des AOP viticoles de l'INAO vient d'en voter la demande.
Ce contenu Cognac valide une plantation de 2 300 ha de vigne en 2021 est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR VITISPHERE
Vous souhaitez découvrir gracieusement
Vitisphere pendant 1 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Vous devez être abonné pour pouvoir commenter ce contenu payant
VOS RÉACTIONS
viti 81 Le 21 novembre 2020 à 10:50:42
je livre à un négoce Gaillacois des raisins pour produire de la vodka "ciroc" distillée par des charentais et exporté principalement aux USA. Cette année o hl distillé . Pourquoi cela irai beaucoup mieux dans les Charentes aujourd'hui. Peut être ont ils gardé le marché que pour eux? Pourquoi leur laisse t on déséquilibrer le marché avec 2300 ha de plus. Il y a 20 ans ils avaient cassé tous les marchés de vin blanc car il ne distillaient plus .
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé