LE FIL

Baisse d'acidité

Le croisement de vignes plus efficace que l'œnologie pour contrer le réchauffement climatique

Lundi 16 novembre 2020 par Marion Bazireau

La petite taille et le rapide développement des microvignes facilitent le travail des scientifiques.
L’Institut Agro de Montpellier a étudié la diversité naturelle de compositions des raisins en sucres, acides et cations. En croisant les variétés, les chercheurs assurent pouvoir arriver à des corrections d’acidité bien supérieures à celles actuellement autorisées par l’OIV.
Ce contenu Le croisement de vignes plus efficace que l'œnologie pour contrer le réchauffement climatique est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR VITISPHERE
Vous souhaitez découvrir gracieusement
Vitisphere pendant 1 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé