LE FIL

Consommation nomade

Du street-art pour les Caves et Vignobles du Gers

Dimanche 01 novembre 2020 par Alexandre Abellan

L’œuvre réalisée par les trois graffeurs est visible depuis l’extérieur de la cave coopérative.
L’œuvre réalisée par les trois graffeurs est visible depuis l’extérieur de la cave coopérative. - crédit photo : CVG
La cave coopérative du Sud-Ouest pare ses murs d’un tag festif pour symboliser son ouverture à la culture urbaine.

Nouvelle mise en peinture pour les Caves et Vignobles du Gers (CVG). Représentant un lapin ancré dans la vigne et levant son verre de vin, un monumental graffiti vient d’être réalisé par les artistes Pandaman, Robis et Topaz lors du festival Street’Art’Magnac d’Eauze (18-24 octobre derniers).

S’excusant d’avance pour les anglicismes (« nous parlons plus souvent anglais dans la journée que le patois occitan »), Éric Lanxade, le directeur commercial de CVG explique, qu’en dépit du contexte sanitaire actuel, « nous faisons du social business : street food, food truck, wine truck… tout cet univers de consommation nomade doit être investi. »

"Art de rue"

Réunion des Vignerons du Gerland et de l’activité viticole de Vivadour, « CVG est clairement en recherche permanente de relais de croissance dans cet univers. Les murs de notre siège social nous le rappellerons tous les jours » pointe Éric Lanxade. En attendant le déconfinement, le directeur commercial souligne que « l’art de rue nous incite à investir l’espace public et à nous y retrouver de façon conviviale ».

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé