LE FIL

J. de Telmont

Rémy Cointreau signe son retour en Champagne

Lundi 19 octobre 2020 par Marion Bazireau

Un tiers des raisins de cette Maison de Champagne sont certifiés AB. En 2021, l’exploitation sera aussi labellisée HVE.
Un tiers des raisins de cette Maison de Champagne sont certifiés AB. En 2021, l’exploitation sera aussi labellisée HVE. - crédit photo : J. de Telmont
Dix ans après avoir quitté la région, le groupe de spiritueux s’y offre une maison centenaire engagée dans une démarche d’agriculture biologique.

Cette fois c’est sûr, Rémy Cointreau est de retour en Champagne, dix ans après avoir vendu Charles et Piper Heidsieck. Les négociations sont allées bon train et le groupe annonce ce vendredi 16 octobre l’acquisition d’une participation majoritaire au sein du capital de la maison de champagne J. de Telmont, fondée en 1912 à Damery, près d’Epernay. Cette vente comprend les marques, stocks, outils de production, actifs immobiliers du domaine, ainsi qu’une quarantaine d’hectares de vignes.

Actuel gérant et membre de la 4ème génération de la famille fondatrice de la Maison, Bertrand Lhopital restera aux côtés du groupe. « L’arrivée de Rémy Cointreau, dont l’attachement aux terroirs n’est plus à démontrer, donne une nouvelle dimension à la quête d’excellence qui anime notre famille » a-t-il souligné.

Monter en puissance sur la bio

La Maison sera présidée et dirigée par Ludovic du Plessis, qui était 6 ans Directeur Exécutif de la Maison de Cognac Louis XIII. Ce dernier souhaiter développer la marque à l’international, « tout en protégeant sa démarche de maître artisan Champagne et en montant en puissance en matière d’agriculture bio, à l’heure où seuls 3% des vignobles de la région sont certifiés. »

Un tiers des raisins de la Maison J. de Telmont sont pour l’heure certifiés AB. En 2021, l’exploitation sera aussi labellisée HVE.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé