LE FIL

Champagne

Nicolas Feuillatte surfe sur la tendance « terroir »

Vendredi 02 octobre 2020 par Laurie Andrès

La cuvée «  Terroir 1er Cru » continue de signer la mue des champagnes de la marque
La cuvée « Terroir 1er Cru » continue de signer la mue des champagnes de la marque - crédit photo : NF - Agence Ozco
Le Centre Vinicole - Champagne Nicolas Feuillatte (union coopérative la plus importante de Champagne) lance sa nouvelle cuvée « Terroir 1er cru ». Une stratégie de positionnement qui s’adapte aux nouvelles tendances du marché.

Le Centre Vinicole - Champagne Nicolas Feuillatte (union coopérative la plus importante de Champagne) lance sa nouvelle cuvée « Terroir 1er cru ». Une stratégie de positionnement qui s’adapte aux nouvelles tendances du marché.

Marque n°1 en France, n°3 dans le Monde, Nicolas Feuillatte dont le Centre Vinicole a été créé en 1972, fort de ses 5000 vignerons champenois adhérents, engage sa « révolution de palais » en lançant sa cuvée « Terroir 1er cru ». Un assemblage traditionnel des 3 cépages majoritaires en Champagne (pinot noir, chardonnay, meunier) qui promet de casser les codes de la dégustation traditionnelle. À l’image du jeune chef de caves Guillaume Roffiaen, « gourmet curieux et généreux », cette nouvelle cuvée habillée des couleurs du drapeau tricolore est le couteau suisse de la marque puisqu’elle se déguste de l’apéritif au dessert. Un parti pris qui s’inscrit dans une stratégie de renouvellement et de rajeunissement de la cible des cuvées NF.

Les millenials ciblés

« Brasseries parisiennes, temples du bien-manger, bistrots branchés… », les mots choisis dans un récent communiqué de la marque, annoncent la couleur.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que Nicolas Feuillatte se joue du rigorisme champenois, en lançant en 2018, sa cuvée Graphic Ice (voir ici), un champagne aux allures bling-bling à servir avec des glaçons et des fruits frais.

Plus qu’un simple lift, Nicolas Feuillatte adresse cette fois-ci cette cuvée protéiforme aux amateurs éclairés, aux « millennials » en quête de transparence et de champagnes « faciles » à boire. Un message à rapprocher de la campagne de communication engagée par le Syndicat Général des Vignerons de Champagne depuis 2018, (voir ici) qui à grand renfort de visuels décalés se dit réserver le champagne à toutes les occasions.

 

 

 

Le terroir, une tendance en champagne

À noter que d’autres coopératives en Champagne ont choisi la carte terroir, c’est le cas notamment de l’Union Champagne (Champagne de Saint-Gall) qui a décliné en 2019 les cuvées « Influences », 4 cuvées aux profils différents révélant les particularités des crus de la marque.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé