LE FIL

Crozes-Hermitage

Tous nus pour la fin des vendanges

Mardi 22 septembre 2020 par Marion Bazireau

Il a fallu plusieurs jours au vigneron pour emporter l'adhésion de ses vendangeurs.
Il a fallu plusieurs jours au vigneron pour emporter l'adhésion de ses vendangeurs. - crédit photo : Régis Ammari
Au dernier jour de la récolte, le vigneron Laurent Habrard a fait poser ses vendangeurs nus pour inciter à la tolérance, à la protection des libertés et au respect de la nature.

Mercredi 16 septembre, 8h15. Dernier jour de vendanges, au nord de l’appellation Crozes-Hermitage, et la tension monte au sein de l’équipe de Laurent Habrard. Le moment « Tout nu » est venu. Pendant deux heures, le vigneron et ses neuf vendangeurs vont prendre la pose, vêtus de leur plus simple appareil. Laurent Habrard a bataillé plusieurs jours pour emporter l’adhésion générale. Mais cette photo lui tenait à coeur, rapporte-t-il sur son blog.

« Chacun verra dans cette photo ce qu’il voudra. Voici, en quelques mots, ce que j’y vois » explique-t-il. « C’est d’abord un formidable projet collectif qui nous a permis de dépasser nos peurs et nos préjugés. C’est aussi une revendication du respect de la différence des corps. […] Cette photo exprime sans limite des libertés d’agir et de penser que nous devons protéger pour une société réellement démocratique et bienveillante. »

"Hommage à Dame Nature"

Pour son instigateur, « cette photo questionne sur le bien-fondé du matérialisme, du pouvoir, de l’argent et des tout puissants. J’y vois la volonté de ne plus accepter les directions que nous impose la société. C’est aussi un nouvel hommage à Dame Nature, pour les beaux et nombreux raisins qu’elle nous a encore donnés cette année. Nous aurons des Crozes-Hermitage, Saint-Joseph et Hermitage riches et fruités […] Et cette photo me permet de crier haut et fort que la vie est plus belle lorsque nous sommes tous réunis et en harmonie au milieu d’une belle nature qui nous fait vivre et que nous devons protéger ! »

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
Vigneron en colère Le 29 septembre 2020 à 19:56:31
C'est drôle, çà fait parler, et l'idée de base est bonne pour répondre à l'objectif que je partage : "J’y vois la volonté de ne plus accepter les directions que nous impose la société" Par contre, sincèrement, le masque porté par chacun des membres de l'équipe, malgré la fameuse "distanciation sociale" ne colle pas avec "de plus accepter les directions que nous impose la société" ! Il ne manquerait plus que ces masques soient de fabrication chinoise, et la boucle serait bouclée !!!
tchoo Le 29 septembre 2020 à 19:03:40
C'est beau Bien dit Et plein d'humour Bravo!
Annie Versaire Le 22 septembre 2020 à 19:48:00
ça a du être sympa, ces vendanges et cette photo. Bonne ambiance.
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé