LE FIL

Machinisme

Pas de SIMA avant 2022

Vendredi 11 septembre 2020 par Marion Bazireau

Les visiteurs ne fouleront pas le sol du salon international du machinisme agricole avant le 6 novembre, dans deux ans.
Les visiteurs ne fouleront pas le sol du salon international du machinisme agricole avant le 6 novembre, dans deux ans. - crédit photo : SIMA
Initialement prévu dans deux mois, le salon international du machinisme agricole n’ouvrira finalement pas ses portes avant novembre 2022. Plusieurs évènements digitaux sont prévus pour faire patienter ses exposants et visiteurs.

Comexposium et Axema pensaient avoir joué la sécurité en décidant, en avril dernier, de décaler leur salon de novembre 2020 à février 2021. Cela n’aura pas suffi.

« Face au contexte économique global actuel et aux nombreuses incertitudes liées à la pandémie de la COVID-19 », ils ont finalement décidé d’annuler cette édition du SIMA. Le salon international du machinisme agricole est repoussé du 6 au 10 novembre 2022 comme l’indique leur communiqué

"Edition du centenaire "

En guise de consolation, les organisateurs promettent que la prochaine édition, celle du centenaire du salon, sera encore plus riche. « Elle aura pour ambition d’être un rendez-vous de l’innovation grâce au pôle « SIMA TECH », un rendez-vous de l’emploi et de la formation grâce à l’espace « SIMA TALENT », et un rendez-vous de l’information avec un programme complet de conférences, d’ateliers et de rencontre » assurent Comexposium et Axema. Les organisateurs feront patienter leurs exposants et visiteurs en mettant sur pieds des évènements digitaux au cours des deux prochaines années.

Les exposants ont affirmé leur soutien au salon. C’est le cas de John Deer, qui a annoncé il y a quelques jours son retrait de tous les salons en 2021. Le directeur France de l’entreprise a salué « une sage décision ». CNH Industrial, Exel Industries ou Kuhn ont suivi.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé