LE FIL

Millésime 2020

Les vendanges comme un temps fort œnotouristique

Dimanche 06 septembre 2020 par Alexandre Abellan

Le cru classé de Saint- Émilion promet « une immersion totale dans les vignes » lors de la récolte.
Le cru classé de Saint- Émilion promet « une immersion totale dans les vignes » lors de la récolte. - crédit photo : Château Troplong Mondot
De Bordeaux à la Provence en passant par l’Ardèche, les initiatives vigneronnes ne manquent pas pour que la période de suractivité de la récolte ne soit pas une période blanche en termes de visites.

L’œnotourisme se professionnalisant, les domaines proposant des activités saisonnières ne sont plus bloqués mais inspiré par la saison des vendanges. Si le vignoble « devient une véritable ruche où tout le monde s’affaire pendant plus d’un mois » comme le résume un communiqué du château Troplong Mondot (premier grand cru classé de Saint- Émilion), « c’est le moment idéal pour découvrir la propriété ». S’appuyant sur sa maison d’hôtes, les Clefs de Troplong Mondot (une chambre, deux suites et une maison), le cru classé propose pendant les semaines de septembre des séjours haut de gamme permettant de suivre ses équipes techniques. Du suivi de maturité à la dégustation en cours de fermentation, ces expériences « au cœur des vendanges » sont proposées à partir de 1 650 € pour deux nuits et deux personnes

Plus accessible avec un tarif de 75 €/personne, l’offre du domaine de Fontenilles (Luberon) propose à ses visiteurs de participer à sa récolte, le temps d’une matinée, les vendredis, samedis et dimanches matins. Ouverte du vendredi 11 septembre au dimanche 31 octobre 2020, cette expérience propose d’équiper les touristes « d’une paire de bottes et d’un sécateur » pour « vendanger quelques rangs de vignes biologiques du domaine et profiter de l’été indien » et visiter le chai pour y déguster les premières cuves en fermentation.

"Vendangeurs d’un jour"

Même approche pour l’opération Vendangeur d’un Jour proposée par la Destination Vignobles Sud Ardèche. Du 24 août au 26 septembre, deux caves coopératives et onze caves particulières organisent des vendanges touristiques dans le cadre d’une offre développée par les Offices de Tourismes locaux. Si plusieurs formules existent, toutes ont un objectif : « devenir une offre pérenne de l’automne ». Une possibilité ouverte depuis une modification réglementaire l’an dernier (cliquer ici pour en savoir plus).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé