LE FIL

Stockage des vins

Dartess se dote d’un nouvel entrepôt bordelais

Lundi 13 juillet 2020 par Colette Goinère

Dartess se dote d’un nouvel entrepôt bordelais
- crédit photo : Dartess
Le spécialiste de la logistique des vins et spiritueux dope sa capacité de stockage au travers d’un entrepôt de 7 000 mètres carrés, à Saint Loubes, sur la rive droite de la Garonne, en Gironde. Et poursuit ses avancées.

C’est une réalité : avec les difficultés rencontrées sur les marchés asiatiques, et aux États Unis notamment, les professionnels de la filière vin ont besoin de stocker. Une problématique à laquelle l’entreprise Dartess s’est empressée de répondre en augmentant ses capacités de stockage de 7 000 mètres carrés à Saint-Loubès, sur la rive droite de la Garonne, au travers d’un bail immobilier. "Nous sommes très sollicités. En un an, nous avons enregistré une augmentation du volume de stockage comprise entre 10 et 15 %" indique Frederic Lanteri, directeur général de Dartess. Un effet conjoncturel qui explique cette augmentation de capacité de stockage. Mais aussi les nouveaux contrats. Ainsi un appel d’offre remporté, représentant plusieurs millions de cols. De même le renouvellement d’un contrat portant sur un stockage de 50 millions de cols.

Dartess qui a son siège social à Blanquefort en Gironde et qui compte 250 clients actifs, 165 millions de bouteilles manipulées, 100 000 mètres carrés d’entrepôts, met les bouchées doubles. La construction d’un entrepôt dédié au stockage des grands crus (5 millions de cols) implanté sur la commune girondine de Bruges, est dans les tuyaux. Il devrait être opérationnel fin du premier semestre 2021. Frederic Lanteri reste discret sur le montant de l’investissement. De même le logisticien va construire un nouvel entrepôt opérationnel fin 2021 dans le libournais. L’objectif étant de répondre à la demande des propriétés viticoles sur le bassin de Pomerol, et Saint-Émilion.

Le Cellier du Sommelier

Dartess entend bien tisser sa toile sur tout le territoire. Ainsi a til concocté un service baptisé le Cellier du Sommelier. Le principe ? La mise à disposition auprès des Cafés Hôtels et Restaurants (CHR) de la région parisienne, d’un chai de stockage sur mesure de 5 500 mètres carrés, climatisé, et très sécurité.

Deux projets sont en phase d’étude, l’un en Bourgogne, l’autre en Languedoc Roussillon. Opération de croissance externe, ou implantation au travers de la construction d’un entrepôt. La question n’est pas encore tranchée.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé