Accueil / Commerce/Gestion / 65 % de la foire aux vins du Petit Ballon en dessous de 10 €

Vente en ligne
65 % de la foire aux vins du Petit Ballon en dessous de 10 €

Spécialisée dans les abonnements, la plateforme online voit se développer son activité de e-commerce et accentue l'accessibilité de son offre pour les opérations d'automne.
Par Alexandre Abellan Le 26 juin 2020
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
65 % de la foire aux vins du Petit Ballon en dessous de 10 €
Préparée pendant le confinement, cette foire aux vins mise sur les rapports qualité/prix/plaisir. - crédit photo : Le Petit Ballon
P

récoce, la foire aux vins d’automne du Petit Ballon se tient du 2 au 23 septembre prochains avec un catalogue de 180 références axées sur l’accessibilité. 65 % de la sélection 2020 affiche un prix inférieur à 10 euros la bouteille, contre 50 % l’an dernier. Ce positionnement répond à la demande des acheteurs du site, le panier moyen y étant de 12 euros, mais aussi à l’offre proposée, qui met l’accent sur les petits producteurs, les nouvelles cuvées et les packagings iconoclastes.

« Nous proposons 120 nouveautés, l’objectif de l’opération étant de faire rentrer de nouveaux vins pour surprendre nos clients » explique Brice Marsault, le responsable e-commerce du site de vente en ligne. Connus pour leur manque de fidélité à une marque ou une appellation, les jeunes consommateurs sont la cible de cette offre. « Aujourd’hui, notre base de membres est composée de jeunes femmes et hommes qui sont plutôt urbains et ont un pouvoir d’achat assez élevé. Ils viennent chez nous sans a priori ni image établie du vin, ce ne sont pas des connaisseurs » explique Brice Marsault, qui que les équipes du Petit Ballon sont régulièrement surprises « par nos meilleures ventes, qui ne sont pas forcément les vins ou les appellations les plus connus. Les vins étrangers représentent un quart de nos ventes. »

Avenir incertain

Ayant enregistré une hausse de 50 % de ses ventes en confinement, le Petit Ballon constate que la hausse des achats perdure. « L’accélération se fait plus sur une base existante que sur de nouveaux recrutés » note Brice Marsault, rappelant que le Petit Ballon réalise l’essentiel de son activité avec des abonnements (13 des 18 millions € HT de chiffre d’affaires en 2019), les ventes e-commerce étant en développement (4 millions € HT l’an passé). « Notre volonté est de se développer, sans savoir comment va se comporter marché au moment de la foire aux vins. L’avenir est incertain, nous restons prudents » conclut Bruce Marsault.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé