LE FIL

Domaine Prieuré la Chaume

Un crowdfunding pour financer un festival d'été en Vendée

Lundi 22 juin 2020 par Juliette Cassagnes

L'affiche de la 1ère édition du festival d'été 'Les arts par nature', dédiée aux oiseaux du terroir
L'affiche de la 1ère édition du festival d'été 'Les arts par nature', dédiée aux oiseaux du terroir - crédit photo : DR
Le domaine Prieuré la Chaume (sud-Vendée) a décidé de se lancer dans l'organisation d'un festival culturel intitulé « Les arts par nature », qui se déroulera en son sein. La 1ère édition est dédiée aux oiseaux.

Christian Chabiran est à la tête du domaine Prieuré la Chaume. Il s'est associé à Sylvie Saint-Cyr, de l'association Confluences, pour organiser une programmation « originale et éclectique » d'un festival qui allie « culture, nature et vin »: expositions, balades musicales, concerts et séances de dégustations, sont au programme, avec comme thème central les oiseaux de terroir et leurs chants. Une programmation imaginée à partir de l’inventaire avifaunistique réalisé par la LPO Vendée sur le terroir du domaine; 28 espèces d’oiseaux sont venues y trouver refuge.

Au total, ce sont plus de 50 rendez-vous qui seront aisi proposés pour petits et grands, à partir du 17 juillet prochain et jusqu'au 14 août 2020. Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO, en sera le président.

Lancement d'une campagne de financement participatif

Pour les aider dans l'organisation, une campagne de financement participatif a été lancée sur le site winefunding.com. Les ventes de vin et de billets générées au cours de la campagne permettront de rémunérer les artistes et d’aménager les lieux pour l’accueil du public. 20000€ sont nécessaires; elle se terminera le 29 juin. Une dégustation « live » interactive a par ailleurs été organisée ce jeudi 18 juin pour permettre aux participants d'échanger avec les différents intervenants et de découvrir les vins ainsi que le projet de festival.

Le vigneron projette de renouveler l'événement de façon annuelle, « chaque édition étant déclinée autour d’un thème fédérateur lié à la vigne, à ses vins, à ses savoir-faire, à son terroir et à son territoire, construite en partenariat avec des artistes et acteurs régionaux et internationaux investis dans les domaines des arts et de la biodiversité ». Christian Chabiran n'en est d'ailleurs pas à coup d'essai : il a déjà organisé par le passé des festivals d’hivers « qui rassemblèrent plusieurs centaines de personnes au fil des ans ».

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé