LE FIL

Afrique du Sud

Cape Town revient parmi les Capitales de Grands Vignobles

Dimanche 14 juin 2020 par Alexandre Abellan

Le premier millésime du vignoble du Cap remonte à 1659 rappelle le réseau des Great Wine Capitals.
Le premier millésime du vignoble du Cap remonte à 1659 rappelle le réseau des Great Wine Capitals. - crédit photo : GWC
Le réseau de développement œnotouristique accueille une onzième ville partenaire, avec le chef-lieu du vignoble sud-africain qui en était parti il y a trois ans.

Porte d’entrée au vignoble sud-africain du Cap, la ville de Cape Town revient au sein des Capitales de Grands Vignobles. Ayant longtemps compté parmi les adhérents du réseau de développement œnotouristique, Le Cap l’avait quitté en 2017 alors que la situation économique viticole de l'Afrique se dégradait. Remplacée en 2018 par la ville suisse de Lausanne, Cape Town devient en 2020 la onzième ville partenaire du réseau initié par la Chambre du Commerce et de l’Industrie de Bordeaux Gironde en 1999. « Réunissant le vignoble (syndicat local et organisme de promotion internationale), la ville et les acteurs de développement, l'objectif sud-africain est de redévelopper leur activité et leur visibilité après la crise du coronavirus » indique à Vitisphere Catherine Leparmentier, la directrice de Great Wine Capitals.

Se présentant comme un lieu d’échange de bonnes pratiques œnotouristiques entre « Vieille Europe » et « Nouveau Monde », le réseau décerne chaque année ses trophées touristiques : les Best of Wine Tourism. Avec l’arrivée de Cape Town, « nous bénéficierons tous du partage des connaissances et savoir-faire qui résultera de cette intégration. Le continent africain est ainsi superbement représenté avec cette adhésion qui renforce la légitimité et le prestige de notre Réseau. Dans le contexte très particulier de crise que nous traversons en ce moment, c'est une nouvelle très positive à partager avec le monde entier ! » annonce dans un communiqué Jacques Faurens, le président bordelais du réseau.

Onze membres

Les Great Wine Capitals réunissent Adelaïde (Australie), Bilbao (Espagne), Bordeaux (France), Lausanne (Suisse), Mayence (Allemagne), Mendoza (Argentine), Porto (Portugal), San Francisco (Etats-Unis), Valparaíso (Chili) et Vérone (Italie).

À noter que les villes de Christchurch (Nouvelle-Zélande) et de Florence (pour le vignoble italien de Toscane) ont un temps adhéré au réseau, avant de le quitter. « Mon objectif est de faire revenir une région néo-zélandaise dans le réseau. Nous avons changé les status de Great Wine Capitals, qui peut désormais inclure un bassin viticole sans métropole à proximité » conclut Catherine Leparmentier.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé