LE FIL

Aide à la trésorerie

1,57 million € en soutien aux bars et restaurants

Jeudi 04 juin 2020 par Alexandre Abellan

A date, 26 000 précommandes sont enregistrées, avec un montant moyen de 40 euros.
A date, 26 000 précommandes sont enregistrées, avec un montant moyen de 40 euros. - crédit photo : J'Aime Mon Bistrot
A l’heure de la réouverture des établissements, le fonds de solidarité J’aime mon bistrot compte se pérenniser pour permettre aux opérateurs et consommateurs de passer sereinement la saison estivale.

 Ce 2 juin , les Cafés-Hôtels-Restaurants reprennent totalement leur activité en zone verte, tandis que seules les terrasses rouvrent dans les zones oranges. Dans tous les cas, après deux mois et demi de fermeture administrative, « les patrons d’établissements ont toujours besoin de notre aide » annonce un communiqué du collectif J’Aime Mon Bistrot, précisant qu’« à la veille de la période estivale, il est nécessaire de poursuivre cet élan de solidarité et de continuer à les soutenir pour que tous puissent rouvrir, et surtout rester ouverts pour longtemps ».

Reposant sur le principe d’un euro de précommande par un client pour un euro donné par un partenaire, l’opération a levé 1,57 million d’euros pour 7 638 établissements répartis sur tout le territoire. « Le collectif se mobilise ainsi pour que le soutien via J’aime Mon Bistrot s’inscrive dans la durée et participe à résoudre l’après crise sanitaire qui devient une crise économique » précise un communiqué.

Soutiens de la filière vin

Depuis les premiers parrains viticoles de l’opération, le négociant bordelais Castel, le groupe languedocien Gérard Bertrand et l’interprofession des Vins d’Alsace, d’autres opérateurs de la filière apportent leur soutien à J’Aime Mon Bistrot. Comme le label Terra Vitis, le château Sainte Roseline et les interprofessions des vins de Bordeaux et des Côtes du Rhône.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé