LE FIL

Sans distanciation sociale

Les champagnes veulent être de la fête ce 11 mai

Samedi 02 mai 2020 par Alexandre Abellan

Avec cette initiative, le '11 mai' pourrait finir par se prononcer 'on se met' (à reboire du Champagne).
Avec cette initiative, le '11 mai' pourrait finir par se prononcer 'on se met' (à reboire du Champagne). - crédit photo : DR
Les opérateurs de l’Aube veulent renverser la tendance de la déconsommation des effervescents pendant le confinement en commençant par fêter sa fin progressive.

11 Mai ? Champagne ! C’est le cri du cœur et du déconfinement que promeuvent le Comité Départemental du Tourisme de l’Aube, l’Office du tourisme de la Côte des Bar et l’association de vignerons CAP’C. Sous le mot clé #Champagne11mai, ces opérateurs champenois veulent que le jour annoncé de commencement du déconfinement soit fêté au vin effervescent.

Si le manque d’esprit festif des deux mois de confinement pèse sur la consommation, et la commercialisation, des bulles champenoises, les opérateurs de l’Aube « proposent de participer à un projet qui vise à valoriser le Champagne en partageant sur les réseaux sociaux une photo ou une vidéo pour présenter la bouteille de Champagne que l’on réserve spécialement pour la date symbolique du 11 mai, identifiée comme le début d’un déconfinement progressif et l’espoir d’un retour à la normale », comme le précise un communiqué.

Aubassadeurs

Lancé ce samedi 25 avril sur les réseaux sociaux par le groupe des Aubassadeurs, le mot clé # Champagne11mai se diffuse actuellement auprès des consommateurs et professionnels

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé