LE FIL

Côtes-du-Rhône

Cette chambre d’hôtes réussit à allier solidarité aux soignants et maintien de son activité

Dimanche 03 mai 2020 par Alexandre Abellan

L’objectif de l’initiative est de « remercier et aider le personnel médical par une action concrète ».
L’objectif de l’initiative est de « remercier et aider le personnel médical par une action concrète ». - crédit photo : Rêve Au Naturel
En soutien au personnel hospitalier du CHU de Nîmes, un hôtelier leur offre symboliquement une nuit de repos et propose au public d’offrir une carte cadeau aux soignants ou de participer à l’achat de matériel en réservant un séjour.

Alors que les initiatives solidaires avec les soignants continuent d’essaimer dans le vignoble pendant le confinement, des dons de matériels de protection aux versements de fonds, l’offre de la chambre d'hôtes Du Rêve au Naturel sort du lot et pourrait inspirer d’autres acteurs de l’œnotourisme. Situé dans les Gorges de l'Ardèche, sur la route des vins de Côtes du Rhône, l’aubergiste offre en effet un séjour d’une nuit en chambre double avec petits-déjeuners au personnel soignant du Centre Hospitalier Universitaire de Nîmes après le confinement et la réouverture des hôtels.

« Cette action a pour but de remercier l'équipe hospitalière en leur permettant de se reposer dans un joli cadre au cœur de la Provence Occitane » précise un communiqué, ajoutant que « toute personne qui le souhaite peut également offrir une nuit aux équipes [d’un prix de 90 €, sur lequel] la chambre d'hôte s'engage à verser 10 € par nuit à l'hôpital pour l'achat de matériel hospitalier ou tout autre besoin ». Ces cartes cadeaux seront offertes au CHU de Nîmes pour que ses équipes puissent en profiter.

Solidarité et maintien d’activité

De plus, « en réservant un séjour pour soi, 10 euros seront également reversés aux hôpitaux. Cette action permet de participer également à l'activité de la maison d'hôtes, actuellement fermée, et de venir en soutien au équipes médicales » ajoute la chambre d’hôtes, alliant solidarité et maintien de son activité pendant cette période de crise sanitaire et de mise à l’arrêt des métiers d’hospitalité.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé