LE FIL

Salons

Le Tech&Bio est mort, vive le Tech&Bio !

Vendredi 01 mai 2020 par Marion Bazireau

Pour éviter les regroupements trop importants, le nouveau salon pourrait se tenir dans différents lieux.
Pour éviter les regroupements trop importants, le nouveau salon pourrait se tenir dans différents lieux. - crédit photo : Vincent Gobert
Le salon des techniques viti-vinicoles innovantes bio et alternatives n’aura pas lieu à Montagne les 8 et 9 juillet prochains. A la place, une autre manifestation est prévue fin août. Elle devrait se tenir simultanément sur plusieurs sites pour éviter les regroupements.

Le coronavirus vient de faire une nouvelle victime. L’édition 2020 du Tech&Bio, prévue les 8 et 9 juillet au Lycée viticole de Libourne n’aura pas lieu.

Tout n’est cependant pas perdu pour les exposants. « Le salon labellisé Tech&Bio est annulé, mais nous sommes en train de mettre sur pieds une nouvelle manifestation sur le thème de la transition agro-écologique » annonce Thierry Mazet, Directeur de la Chambre d’Agriculture de la Gironde, qui envisage également d'ouvrir l'évènement à d'autres filières.

Covid ou pas, la région n’entend pas enterrer ce sujet d’actualité. « Notre fenêtre de tir est limitée avec l’arrivée des vendanges, mais cette manifestation devrait avoir lieu fin août, voire début septembre. »

Plusieurs sites ?

Le lieu de cet évènement sera fixé dans les semaines à venir, en fonction de l’évolution des règles sanitaires. « Nous envisageons notamment la possibilité d’accueillir les visiteurs sur différents sites, pour éviter les grands regroupements » détaille Thierry Mazet.

Une nouvelle date pour le Concours de Bordeaux

Le Directeur a également dévoilé la nouvelle date du concours des vins de Bordeaux. « Il aura lieu en juillet, pour que les vins puissent rapidement être médaillés. » Dans un contexte économique compliqué, cette décision sera certainement appréciée par les vignerons.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé