LE FIL

Adapté au confinement

L'étudiante sommelière Marie Wodecki remporte le concours, dématérialisé, des vins du Sud-Ouest

Jeudi 09 avril 2020 par Alexandre Abellan

Marie Wodecki étudie au Centre de Formation d’Apprentis de Groisy (Haute-Savoie).
Marie Wodecki étudie au Centre de Formation d’Apprentis de Groisy (Haute-Savoie). - crédit photo : DR
Un temps annulée pour cause d’épidémie de coronavirus, la compétition de sommellerie est devenue une épreuve numérique pour s’adapter à la crise sanitaire actuelle.

Etudiante en mention complémentaire sommellerie au Centre de Formation d’Apprentis de Groisy (Haute-Savoie), Marie Wodecki remporte le concours 2020 du meilleur élève sommelier des terroirs du Sud-Ouest. Confinée à domicile, la trente-quatrième édition de cette compétition s’est tenue ce lundi 6 mars par ordinateurs et webcams interposées. Les 23 élèves candidats se sont connectés le matin pour trois épreuves sur Googleform (un questionnaire écrit, correction de carte des vins et épreuve d’accords mets et vins), puis les trois finalistes ont été interrogés l’après-midi par visioconférence sur Zoom (présentations d'accords mets et vins en anglais).

"Le concours était orienté sur la théorie, bien évidemment, et pour l'épreuve finale, du fait d'avoir déjà participé à un concours de sommellerie en Provence*, je n'ai pas été déstabilisée. Le timing était restreint et il fallait tout montrer en peu de temps" se rappelle Marie Wodecki. A 22 ans, l'élève sommelière s'est orientée vers l'hôtellerie après son bac, obtenant un bachelor arts culinaires avec l'option pâtisserie à l'école Ferrandi de Paris. Après une expérience de commis puis chef de partie en pâtisserie au restaurant Yoann Conte (à proximité d'Annecy), Marie Wodecki s'est orientée vers la sommellerie (elle est apprentie au restaurant le Clocher). Les deux autres finalistes sont Clément Calvel, du lycée hôtelier de Talence (Gironde) et Maëva Pelissier, du lycée hôtelier de Toulouse (Haute-Garonne).

"Maintenir le lien"

Initialement prévue ce lundi 30 mars à la maison des vins de Gaillac, la compétition a été reportée organisateurs à cause de l’épidémie de coronavirus par ses organisateurs, la section Sud‐Ouest Occitanie de l’Union des Sommeliers Français (UDSF) et l’Interprofession des Vins du Sud‐Ouest (IVSO). « Le maintien de cette épreuve par les organisateurs est à souligner, tout comme le caractère innovant de cette démarche en ligne, qui a permis de maintenir le lien entre professionnels et sommeliers en devenir » souligne dans un communiqué Philippe Faure-Brac, le président de l’UDSF qui a participé au jury.

 


*: Le concours ce vins de Provence du château Gassier, en mars 2020.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé