LE FIL

Viticulteur et candidat (4/5)

S'investir pour une bonne cohésion dans le village

Jeudi 12 mars 2020 par Aude Lutun

Vincent Grandpierre, actuel premier adjoint de Viviers sur Artaut (Aube) : 'Les relations des habitants avec les viticulteurs sont bonnes car la plupart des personnes ont un travail lié à la vigne'.
Vincent Grandpierre, actuel premier adjoint de Viviers sur Artaut (Aube) : 'Les relations des habitants avec les viticulteurs sont bonnes car la plupart des personnes ont un travail lié à la vigne'. - crédit photo : DR
Dans l'Aube en Champagne, Vincent Grandpierre est actuellement premier adjoint de sa commune de 125 habitants. Il se représente pour continuer d'avoir un regard sur tous les sujets abordés.

« C’est très important qu’il y ait des vignerons au conseil municipal des villages viticoles, estime Vincent Grandpierre, actuel premier adjoint de Viviers sur Artaut (Aube). Il faut avoir un regard sur l’ensemble des sujets abordés, surtout avec la pression actuelle sur l’usage des produits phyto ». Sur la liste ouverte qui comprend treize personnes pour onze postes à pourvoir, Vincent Grandpierre est le seul vigneron. La commune compte 94 ha de vignes et quinze exploitants.

Un climat apaisé

« Les relations des habitants avec les viticulteurs sont bonnes car la plupart des personnes ont un travail lié à la vigne, précise-t-il. C’est parfois un peu plus difficile avec les résidents des maisons secondaires quand on veut travailler le week-end ou que l’on veut traiter nos vignes. Mais quand on discute avec eux sur nos contraintes, ils les comprennent ». Pas d’urbanisation galopante ni d’associations écologistes très militantes dans ce village champenois. Le climat est donc apaisé. C’est pour le maintenir que Vincent Grandpierre poursuit son engagement. Les vignerons prennent leurs responsabilités sur les problèmes liés à leur activité. Pour gérer les écoulements des eaux dans les vignes, ils ont ainsi créé une association foncière. « Nous faisons en sorte que tout se passe bien, conclut-il. Maintenir de bonnes relations et une cohésion au sein du village est essentiel ».

Série Municipales de Vitisphere

En cette semaine pré-électorale, Vitisphere choisit de publier chaque jour le portrait d'un vigneron qui décide de s'engager dans la gestion de sa municipalité. Il s'agit de questionner les raisons de son engagement et notamment voir comment la question ZNT motive certains. Le choix des portraits est guidé par cet angle, il ne s'agit en aucune façon d'un positionnement politique du site

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé