LE FIL

De la taille à la vendange

Il n’existe pas une solution aux troubles musculo-squelettiques, mais des pistes de réflexions

Lundi 02 mars 2020 par Alexandre Abellan

« Les TMS sont une préoccupation forte alors que l’enjeu majeur actuel est de fidéliser les employés » souligne Martial Weber.
Connues sous l’acronyme TMS, les pathologies articulaires liées à des actions physiques répétitives sont autant une préoccupation pour conserver les employés actuels du vignoble qu’une piste de réflexion pour attirer de nouveaux salariés.
Ce contenu Il n’existe pas une solution aux troubles musculo-squelettiques, mais des pistes de réflexions est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR VITISPHERE
Vous souhaitez découvrir gracieusement
Vitisphere pendant 1 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé