LE FIL

En blanc et rosé

Grands Chais de France dynamite la bouteille de vin alsacien

Jeudi 27 février 2020 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 28/02/2020 12:46:44

Le vin rosé est un pinot noir 2019, le blanc est un assemblage non précisé et non millésimé.
Le vin rosé est un pinot noir 2019, le blanc est un assemblage non précisé et non millésimé. - crédit photo : GCF
Sous sa marque Arthur Metz, le groupe GCF modernise le packaging des blancs et rosés d’Alsace en s’émancipant du poids des traditions et en s’inspirant du packaging plus lisible des vins méridionaux.

Sobrement baptisées « le blanc » et « le rosé », les deux nouvelles cuvées de vins d’Alsace du négociant Arthur Metz tranchent avec les canons de l’appellation : ne reprenant pas la forme allongée alsacienne, leur bouteille est transparente pour mettre en avant leurs couleurs tout en étant piquée à la base pour sortir encore plus du lot. « Ces deux produits ont été bien accueillis par la grande distribution. On a presque l’impression qu’ils attendaient ce concept pour dynamiser le rayon des vins d’Alsace » note Anaïs Debenath, responsable des vins d’Alsace pour Grands Chais de France (GCF, dont Arthur Metz est une filiale).

Mises en marché mi-mars dans les réseaux de grande distribution et de cavistes, ces bouteilles s’inspirent des packagings estivaux des vins du Sud de la France, et notamment des rosés de Provence. Simplifiées au maximum, les étiquettes et contre-étiquettes veulent rassurer le consommateur en étant lisibles et attractives. « Nous préconisons une consommation en apéritif ou tout le long du repas. Avec le snacking et les nouveaux modes de vie, les instants de consommation changent. On associe le blanc avec des poissons grillés, ce qui sort de l’association vin alsacien/choucroute » souligne Anaïs Debenath.

Crémant ICE

Ayant développé des recettes spécifiques pour ces produits, GCF les met en marché avec un prix de vente conseillé de 5,95 euros pour le blanc et 6,95 € pour le rosé. La marque Arthur Metz revendique une historique d’innovations, avec le lancement en 2014 d’un crémant à servir sur glaçon (ICE), et plus récemment une cuvée rosée de pinot gris (Roséal, avec une bouteille sablée).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé