LE FIL

USA, Brexit

[Vidéo] Jean-Marie Fabre : « Beaucoup d’opérateurs se sont sécurisés en stockant »

Mardi 11 février 2020 par Marion Sepeau Ivaldi

Jean-Marie Fabre, président des Vignerons Indépendants de France est venu à la rencontre de Vitisphere sur le salon Vinexpo.
Jean-Marie Fabre, président des Vignerons Indépendants de France est venu à la rencontre de Vitisphere sur le salon Vinexpo. - crédit photo : DR
Le président des Vignerons indépendants de France revient sur le contexte économique et politique qui freine la dynamique export des vins français.

 

Jean-Marie Fabre, président des Vignerons indépendants de France, est venu à la rencontre de Vitisphere sur Vinexpo pour donner sa vision du contexte économique et politique auquel doivent faire face les vins français.

 

Selon lui, si l’export français reste en bonne santé en 2019, c’est parce que les opérateurs britanniques et américains se sont couverts en prévision d’un contexte réglementaire moins favorable. 

Compensations européennes

Particulièrement inquiet pour l’export aux USA, le président réclame que Bruxelles verse une mesure de compensation pour les entreprises. Selon lui, la France doit défendre son économie viticole et s’imposer à Bruxelles comme le leader sur les questions agricoles.


Jean-Marie Fabre revient également sur la question du Brexit. Il demande à ce que les entreprises aient davantage de lisibilité sur les formalités administratives qui leur seront demandées. 
Enfin, il insiste sur la nécessité de sceller un accord de libre-échange avec la Chine, notamment pour contrer la baisse de part de marché et la concurrence du Chili et de l’Australie.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé