Accueil / Commerce/Gestion / Cécilia quitte le Cellier des Dauphins

Séparation
Cécilia quitte le Cellier des Dauphins

La cave coopérative du Vaucluse, qui a instauré une nouvelle stratégie qualitative, poursuit sa mutation. Elle quittera dans le courant de l'année 2020 l'UVCDR.
Par Juliette Cassagnes Le 22 janvier 2020
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Cécilia quitte le Cellier des Dauphins
Denis Güthmuller est le président de la cave Cécilia. Il est aussi secrétaire général du syndicat des Côtes du Rhône et nouveau président de l'Association professionnelle « Sud-est vin bio » - crédit photo : J Cassagnes
A

près avoir pris la décision de fusionner avec la cave de Cairanne à partir de 2020, la cave de Cécilia a acté depuis juin dernier son départ de l'Union de coopératives UVCDR – Cellier des dauphins, à laquelle elle était adhérente depuis 1981.

Celui-ci sera effectif à partir de la récolte 2020, correspondant à la libération de la récolte 2019, la dernière pour laquelle elle était engagée. « La cave était liée pour une durée de 3 ans, soit jusqu'en 2021. Ce départ a été négocié lors d'un conseil d'administration de l'UVCDR en juin dernier », précise Denis Güthmuller, son président.

Ce retrait intervient dans le cadre d'un virage stratégique opéré par la cave coopérative  : celui de viser une meilleure valorisation des vins par une montée en gamme qualitative, une stratégie qui n'était donc pas « en adéquation avec celle plus cœur-de-gamme de l'union de coopératives ».

Objectif: générer plus de valeur

Avec 400 ha environ pour 52 adhérents, la cave de Cécilia représentait environ 6% des volumes totaux de l'UVCDR. Mais pour la cave, une grosse partie de sa production – entre 50 et 70% - était écoulée via cette dernière. Elle en reprend donc, à partir de la récolte 2020, la totalité, qu'elle écoulera sur le marché libre en lien avec la cave de Cairanne, et selon une stratégie « très qualitative ». Cécilia produit principalement des Côtes-du-Rhône dont un tiers en bio.

Le Cellier des dauphins réunit désormais 10 caves de la région de la vallée-du-Rhône mériodionale : Sérignan, Suze la Rousse, Costebelle, Valréas, Saint Pantaléon, Nyons, Richerenche, Saint Maurice, Vinsobres et Puyméras. L'UVCDR est présidée depuis peu par Christophe Charransol, à travers un Conseil de Surveillance.

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé