LE FIL

Avec modération

Jean-Michel Blanquer soutient l’enseignement de la culture de la vigne et du vin

Vendredi 20 décembre 2019 par Alexandre Abellan

« Le ministère œuvre en matière d'éducation à l'alimentation et de prévention des conduites addictives [et] vise à favoriser les actions de sensibilisation et prévention contre la prise de substances psychoactives » précise le ministre de l’Éducation. Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse
« Le ministère œuvre en matière d'éducation à l'alimentation et de prévention des conduites addictives [et] vise à favoriser les actions de sensibilisation et prévention contre la prise de substances psychoactives » précise le ministre de l’Éducation. Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse - crédit photo : Ministère éducation nationale et jeunesse
Dans une réponse parlementaire, le ministre de l’Éducation Nationale défend une sensibilisation scolaire encadrée des enfants aux pratiques vitivinicoles patrimoniales.

« La culture de la vigne et le vin, particulièrement dans les régions [viticoles], font pleinement partie du patrimoine. A ce titre ils doivent être abordés en classe » pose ce 17 décembre Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, en réponse à l’interpellation, et aux inquiétudes, de la députée parisienne Marie-Pierre Rixain (La République en Marche).

« Regrettant l'existence d'un éveil à la culture du vin à l'école », l’élue de l’Essonne s’alarme du « partenariat publicitaire [de Vin & Société] avec des supports bien connus de l'édition jeunesse : les fiches Les Incollables et le journal Mon quotidien », alors qu’en Alsace, à Bordeaux, en Bourgogne, dans le Jura et en Provence « les interprofessions de vignerons ont créé des kits pédagogiques proposés aux écoles des zones viticoles pour toutes les classes de la maternelle au collège ».

"Plus grande vigilance"

Si Marie-Pierre Rixain déclare avoir été interpellée par le reportage de France 2 du 28 février dernier sur le sujet (« le lobby du vin, jusque dans les écoles ? »), le ministère de l'Éducation nationale semble également l’avoir vu, ayant envoyé un courrier à ses recteurs le 25 mars. Afin « que la plus grande vigilance soit de mise et que des messages de prévention liés aux risques de la consommation d'alcool soient systématiquement diffusés » en complément « des offres pédagogiques proposées par la filière viticole sur la découverte de la vigne, le cycle des vendanges et le métier de vigneron » précise tout en nuances Jean-Michel Blanquer.

Le ministre met la balle au centre en ajoutant que « dans le cadre de la prévention des conduites addictives, un partenariat avec la Fédération addictions et l'Institut national du cancer (INCa) est engagé pour développer le programme de prévention « Unplugged » en milieu scolaire. Celui-ci, destiné aux adolescents de 12 à 14 ans, met particulièrement l'accent sur les risques liés à l'alcool. »

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé