LE FIL

Médoc et Sauternes

Grands crus classés en 3D et en 1855 par Philippe Starck

Vendredi 13 décembre 2019 par Alexandre Abellan

Les propriétés de 1855 sont listées et classées dans leur intégralité (vision d'ensemble ci-dessous).
Les propriétés de 1855 sont listées et classées dans leur intégralité (vision d'ensemble ci-dessous). - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
Lenticulaire, le nouveau poster des 87 propriétés bordelaises classées se paie le designer vedette pour se mettre en relief.

« Un grand vin est l’une des plus admirables architectures d’atomes connues dans ce monde » pose, dans un communiqué, le designer Philippe Starck, signant le nouveau poster du conseil des grands crus classés en 1855 de Médoc et Sauternes.

Dévoilée ce 12 décembre au quai d’Orsay, lors d’une soirée placée sous le patronage du ministère des affaires étrangères, cette nouvelle affiche met en relief la liste des 87 grands crus grâce à une impression lenticulaire créant des effets 3D. Créant un cadre autour de la liste des propriétés classées, ces effets 3D forment des volutes de vins blancs et rouge en relief sur 100 cm par 70 cm (commercialisé 25 euros sur le nouveau site de 1855).

Signatures

Après avoir conçu un chai dans Bordeaux et créé des cuvées de Champagne, Philippe Starck continue de se faire une place dans la filière vin avec cette nouvelle création, qui s’inscrit dans une tradition de création artistique pour 1855. Le conseil avait promu le tableau du peintre anglo-américain Carl Laubin en 1989, qui réunissait les 61 grands crus classés du Médoc (idée née après l’exposition Châteaux-Bordeaux au Centre Georges Pompidou, de novembre 1988 à février 1989). En 2008, le photographe Yann Arthus-Bertrand a fait passer les bouteilles de grands crus de main en main dans une affiche « humanisée ».

 

 

Le tableau des crus classés du Médoc par Carl Laubin.

 

Le poster de Yann Arthus-Bertrand.

 

 

 

La liste 3D de Philippe Starck.

 

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé