LE FIL

Construction

Le centre du rosé déménage

Mercredi 13 novembre 2019 par Claire Furet-Gavallet

Le centre du rosé est historiquement installé dans les mêmes locaux depuis sa création en 1999.
Le centre du rosé est historiquement installé dans les mêmes locaux depuis sa création en 1999. - crédit photo : Centre du rosé
Basé à Vidauban dans le Var, le centre du rosé a pour projet de construire des nouveaux locaux. Sur le même secteur, il cherche activement un terrain.

« Aujourd’hui nous manquons de place dans notre bâtiment de recherche » constate Gilles Masson, directeur du centre du rosé. Dans les 750 mètres carrés actuels, l’espace est insuffisant pour l’équipe fixe de dix personnes, composée de cinq chercheurs et cinq techniciens. « Nous visons le double de surface, soit 1500 mètres carrés » poursuit Bernard Angelras, président du centre. Pour l’instant, pas de terrain ni de commune en perspective. « Nous souhaitons rester dans le secteur de Draguignan ou plus aller vers Aix en Provence mais c’est très compliqué pour trouver un terrain » explique le président.

"Nous visons le double de surface, soit 1500 mètres carrés "

Avec un investissement de 3,5 millions d’euros, les locaux de la partie recherche seront la priorité. « Dans un second temps, nous réfléchissons à accueillir du public dans un grand hall pour des expositions » réfléchit Bernard Angelras. Souhaitant devenir le centre mondial du rosé, le président se montre confiant et espère poser la première pierre en 2020. L’ancien bâtiment a été racheté par la commune de Vidauban. « Il sera, je pense, destiné au tourisme local » précise Bernard Angelras.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé